Alexandrie 1798 1956

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6726 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Je voudrais d’abord vous présenter mes excuses pour mon absence de jeudi et vendredi derniers. Mais comme je vous l’ai déjà souvent dit, je ne maîtrise pas mon emploi du temps, depuis trop longtemps déjà. Je me suis retrouvé, dans l’incapacité de me libérer. Ces difficultés expliquent aussi le caractère inabouti de ce texte que je n’ai pas le temps de reprendre à moins de vous l’envoyer avec tropde retard.
« L’objet de l’histoire est par nature l’homme. Disons mieux : les hommes. Plutôt que le singulier favorable à l’abstraction, le pluriel, qui est le mode grammatical de la relativité, convient à une science du divers…Le bon historien, lui, ressemble à l’ogre de la légende. Là où il flaire la chair humaine, il sait que là est son gibier…
« Science des hommes » avons-nous dit.C’est encore beaucoup trop vague. Il faut ajouter : « des hommes dans le temps ». L’historien ne pense pas seulement « humain ». L’atmosphère où sa pensée respire naturellement est la catégorie de la durée…Or, ce temps véritable est, par nature, un continu. Il est aussi un perpétuel changement. De l’antithèse de ces deux attributs viennent les grands problèmes de la recherche historique ».
MARCBLOCH, extraits du chapitre un d’Apologie pour l’histoire, Paris, A. Colin, réédition de 1974 (préface de G. Duby)
ÉVALUATION Pour ce dernier exercice, la moyenne de classe est de 9,65, ce qui est très encourageant. La première raison est liée à la difficulté des sujets. J’ai choisi, volontairement, des sujets difficiles. Dans mon esprit, ils correspondent à celui qui avait été inventé l’andernier au concours, « l’autorité » ! Pourquoi ? Parce que ils exigent tous les deux de connaître des notions générales (nation, nationalisme, nationalité) qui ne sont pas « dans » notre programme, mais sont des notions fondamentales pour tout celui qui étudie les XIXe-XXe siècles (et essaie de les comprendre autant que faire se peut) ou parce que l’intitulé « violence », « mutations », est trèspolysémique et impose un réflexion « hors-programme », en amont, qui soit cohérente. D’autres termes sont à ranger dans cette catégorie : migration, guerre, impérialisme, hybridation, cosmopolitisme…
Les notes s’échelonnent de 0,5 à 15,5. La note de 0,5 n’appelle pas de commentaire particulier de ma part. Pour l’ensemble du groupe, il y a, en gros, deux situations. La première est celle de tousceux, plus des deux tiers, qui ont fait des progrès plus ou moins importants. Bravo, le programme était passionnant mais difficile, vous pouvez considérer, à mon sens, que vous devriez gagner des points en histoire le jour du concours, sauf catastrophe. L’autre situation est de ceux qui ont « pris une gamelle, ramassé un gadin… », bref qui ont raté cet exercice. Je voudrais leur dire, que le droitde rater un devoir (plusieurs, tous) est un droit imprescriptible de l’étudiant de khâgne, que cela n’a pas grand chose à voir avec la valeur intellectuelle d’un individu et que cela peut être lié à une quantité de paramètres qui vont de l’absence de goût pour la discipline à un travail de mémorisation encore incomplet en passant par, cas fréquent, une montée de stress qui fait perdre les repèressimples de la construction d’une démonstration…
PREPARATION DU CONCOURS : DERNIERE LIGNE DROITE Vous devez dans les quinze jours qui restent, faire deux choses. D’abord lire et relire vos cours, c’est-à-dire les réécrire ! L’apprentissage d’un cours, c’est son appropriation, et, à mon sens, cela ne peut se faire qu’avec un crayon à la main ! Nous sommes également des manuels ! Certainsm’ont reproché de ne pas l’avoir dit en début d’année, je reconnais l’oubli, mais cela me paraissait tellement évident…Comme quoi l’on peut faire des erreurs professionnelles à tout âge (et pas de réflexion désagréable s’il vous plait). Mais surtout, vous devez, en petits groupes, faire, refaire, {text:soft-page-break} encore et toujours, des plans de devoirs à partir de la liste que j’ai...
tracking img