Alfred de musset biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (912 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
ALFRED DE MUSSET

Alfred de Musset naît à Paris le 11 décembre 1810 et est issu d'une famille de la petite aristocratie vendômoise. Il vit une enfance heureuse avec son frère Paul, de six ans sonaîné. Ils sont instruits par un précepteur de 1817 à 1819 avant que Alfred n'entre en sixième au collège Henri IV. Il passe directement de sixième en quatrième et reçoit en 1821 le premier prix deversion latine.
En 1824, il compose une chanson, « A ma mère » puis un poème en 1826 intitulé « A Mademoiselle Zoé Le Douairin ». Il achève brillamment ses études secondaires en recevant le deuxième prixde dissertation latine du Concours général en 1827.

En 1828, il commence des études de droit puis de médecine qui le rebutent toutes deux ; il s'intéresse au dessin et à la musique. Il fréquenteles salons à la mode et la jeunesse dorée. Le 31 août, son poème « Un rêve » est publié dans un journal de Dijon.
Il fait la connaissance de Victor Hugo, Vigny, Saint-Beuve et assiste aux lectures desœuvres du poète Cénacle. Fin décembre 1829 paraît le volume des Contes d'Espagne et d'Italie. Au début de 1830, il écrit sa première pièce de théâtre La Quittance du diable, acceptée puis refusée parle théâtre des Nouveautés. D'octobre 1830 à juin 1831, il collabore au journal Le Temps auquel il donne plusieurs articles et des chroniques hebdomadaires, Les Revues fantastiques.
En décembre 1830a lieu la première représentation de La Nuit vénitienne à l'Odéon qui est un échec. La pièce est retirée après la seconde représentation et Musset renonce à faire jouer ses pièces qu'il destinedorénavant à la lecture.
Alors qu'il mène une vie de dandy mondain, son père meurt en avril 1832 du choléra. Musset décide alors de vivre de sa plume et publie en décembre Un spectacle dans un fauteuil.En 1833, la Revue des Deux Mondes publie André del Sarto en avril, puis Les Caprices de Marianne en mai. En juin au cours d'un dîner chez Buloz, le directeur de la revue, Musset rencontre George...