Alfred de musset

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1686 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ALFRED DE MUSSET : LES NUITS (1835-1837)
Thème
De la nuit de mai à la nuit d'octobre Musset évoque le problème du role de la souffrance dans la création poétique et dans la vie. De la ce dialogue si nouveau entre la MUSE tendrement maternelle et Le POETE tourmenté par la souffrance.
Résumé
La nuit de mai ou les vaines séductions de la poésie.
La muse exhorte le poète à chanter et luipropose d'oublier son mal en laissant errer son inspiration ; mais il persiste à se taire et demeure abîmé dans sa douleur. Ne peut-il alors, suggère-t-elle, servir au public en festin poétique les souffrances de son cœur ? Il juge la tâche au dessus de ses forces et se dérobe définitivement.
La nuit de décembre ou l'obsession de la solitude
Un personnage qui ressemble au poète comme un frère lui esttoujours apparu aux heures sombres de sa vie. Il interroge ce double mystérieux, qu'il vient de retrouver au moment où il enfermait dans un coffret les reliques d'un amour brisé. L'étrange vision révèle son secret : elle s'appelle la solitude.
La nuit d'août ou les illusions du plaisir.
Le poète accueille avec joie sa muse ; mais elle s'inquiète de le voir plongé dans une ivresse factice :pense-t-il être guéri de sa blessure, et ne regrettera-t-il pas ? Le poète refuse de partager ses alarmes ; il veut renaître au bonheur dans l'exaltation de nouvelles amours.
La nuit d'octobre ou les bienfaits de la douleur.
Le poète se croit guéri de son mal ; mais, en évoquant ses souvenirs, il s'indigne bientôt et maudit celle qui l'a fait souffrir. La muse alors le console. Ne doit-il pas àcette expérience de savoir mieux goûter désormais les joies terrestres ? Le poète, dans un sursaut, se dispose à renaître avec le jour qui se lève.
Commentaire De Texte : La Nuit De Mai (Alfred Musset)
I- La souffrance du poète
A. La solitude
1. La trahison des sens qui renforce la solitude.
-   la vue dans les vers 10 à 15 : « J’ai cru qu’une forme voilée / [...] Elle s’efface et disparaît» ;- l’ouïe dans les vers 31-35 : « Ne frappe-t-on pas à ma porte ? / [...] Qui vient? qui m’appelle ? — Personne.
2. La souffrance engendrée par la solitude.
-   souffrance physique ( tout mon corps frissonne »? v. 34)
-   souffrance morale (analyse des exclamatives déploratives: « Ô solitude!
Ô pauvreté », v. 37).

B. Une parole inquiète
Instabilité et fragilité de la parole du poète:
-emploi d’un mètre relativement bref (l’octosyllabe)
- accumulation de phrases courtes (Qui vient? Qui m’appelle ? — Personne. », v. 35)
- ponctuation expressive abondante qui transforme la parole en un cri
(« Pourquoi mon cœur bat-il si vite ? », v. 27).

II - L’appel à la poésie
A. La Muse, nouvelle amante
1. Une rencontre amoureuse.
La Muse propose au Poète de prendre la place laissée videà ses côtés (champ lexical de l’amour : « baiser », v. 1 et 7, répété deux fois et placé à la rime; « bien-aimée », v. 21,
« amour », v. 25, « deux jeunes époux », v. 26).
2. la sensualité.
Sensualité de la description de la nature qui fait appel à tous les sens
- vue ( buissons verts », v. 6, « le frelon nacré », v. 20)
-odorat (« La fleur de l’églantier », v. 2, « voile odorant », v. 17,« « La   rose », v. 19,
« parfums », v. 25)
- toucher (» les vents vont s’embraser », v. 3)
- ouïe (« murmure », v. 25).

B. La poésie, un nouveau départ
1. Conseils de la Muse.
La Muse conseille au poète de se remettre à écrire (récurrence des impératifs : « prends », « donne »).
2. La poésie et le printemps.
L’écriture est comme l’annonce d’un renouveau, associé au printemps (vers 3)et au jour (vers 4) qui met fin à la nuit (vers 14 et 20) de la souffrance. Récurrence du futur proche (vers 3 et 21).
Musset est l'un des écrivains les plus contestés de son époque. Son choix de prendre ses distances avec les romantiques rend très significative sa présence dans son époque. Ne quittant pas l'espace clos de la poèsie, Musset fait surgir la force salvatrice de l'écriture,...
tracking img