Alfred de musset

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (2000 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie d'Alfred de Musset
http://www.forum-poesie.com/de-musset/

Un jeune dandy dou� et s�duisant

Louis-Charles-Alfred de Musset na�t � Paris le 11 d�cembre 1810. Il est le fils de Victor de Musset-Pathay et de Mademoiselle Guyot-Desherbiers. La famille est ais�e et il b�n�ficie d'une enfance heureuse aupr�s de parents unis et affectueux. Son p�re, homme de lettres, fanatique de JeanJacques Rousseau, l'initie � la litt�rature.

En 1819 il entre au coll�ge Henri IV. Il �crit de petits po�mes dans des styles vari�s, sortes d'exercices tr�s r�ussis plut�t que des cr�ations originales. Il remporte le premier prix de dissertation fran�aise au concours g�n�ral en 1827 et obtient le baccalaur�at l'ann�e suivante.

Tr�s dou�, bon dessinateur, bon musicien, il commence des �tudesde droit puis de m�decine. Son camarade de lyc�e, Paul Foucher, le pr�sente � son beau-fr�re, Victor Hugo. Peut �tre est-ce la raison pour laquelle il se porte finalement vers l'�criture de po�sies ?

Fr�quentant les soir�es parisiennes (Nodier et al ?), il s�duit femmes et hommes. Ainsi, Vigny et Sainte-Beuve appr�cient sa finesse d'esprit. Il m�ne une vie de patachon en compagnie d'AlfredTattet, Ulric Guttinger, le comte de Belgiojoso et le comte d'Alton-Sh�e. Il consacre ses heures perdues � l'�criture de Contes d'Espagne et d'Italie et emporte un vif succ�s d�s leurs publication (1827).

N�anmoins, il n'arrive pas � faire jouer sa premi�re pi�ce La Quittance du Diable et conna�t son premier �chec en pr�sentant La Nuit V�nitienne en 1930. Vex�, il m�prisera la sc�ne. L'orgueill'am�ne � publier, en 1932, Un spectacle dans un fauteuil, recueil d'?uvres th��trales �crites en vers et d�lib�r�ment injouables.

Un artiste g�nial et polyvalent

Il devient plus prolifique et publie entre 1930 et 1932 Les Secr�tes Pens�es de Rapha�l, gentilhomme fran�ais, Les Voeux st�riles et A mon ami Edouard B. Il exprime une grande vari�t� de sentiments et relate aussi bien ses amoursdans Namouna qu'un d�go�t de la d�bauche et un r�ve de puret� dans La Coupe et A quoi r�vent les jeunes filles.

Il propose un Roman par lettres en 1833. Il a une relation d'amour explosive avec Georges Sand de 1833 � 1835. En sa compagnie, il montre des signes de faiblesse physique et mentale. Au cours d'un voyage en Italie il manque de mourir de la fi�vre. De plus en plus misogyne, il publiedans La Revue des Deux Mondes, les pi�ces Andr�a del Sarto et Les Caprices de Marianne (1833). Le po�me de Rolla (ao�t 1833) insiste encore sur la d�sillusion de l'amour.

Les th�mes de l'amour et de la cr�ation artistique sont alors omnipr�sents, entre autre dans On ne badine pas avec l'amour, puis, en 1834, Lorenzaccio, son chef d'?uvre dramatique, La Confession d'un enfant du si�cle (1836),r�cit de son aventure avec Georges Sand, ainsi que Emmeline (1836), Nuit de d�cembre (1836), Lettre � Lamartine (1836) et Chandelier (1836).

Faible physiquement et psychiquement, sa cr�ativit� diminue

La qualit� de sa cr�ation et sa productivit� diminuent. De 1838 � 1848 il compl�te ses revenus en �tant biblioth�caire au Minist�re de l'Int�rieur. Il a de nombreuses aventures de courtes dur�es,encore et toujours tiraill� par un complexe de Don Juan. Il commence � souffrir physiquement et psychiquement et fait une tentative de suicide en 1839.

Il publie entre autres ?uvres Compl�tes en deux volumes en 1840 et la pi�ce Il faut qu'une porte soit ouverte ou ferm�e en 1845. Cette m�me ann�e, il est d�cor� de la L�gion d'honneur, en compagnie de Balzac. Ces r�flexions sur l'art sontappr�ci�es, entre autre les Lettres de Dupuis et Cotonet sur le romantisme, De la trag�die et Un mot sur l'art moderne. En 1847 il a un grand succ�s en pr�sentant Un Caprice � la Com�die fran�aise.

En m�me temps qu'il d�cline, sa r�putation est fermement �tablie. Il est �lu � l'Acad�mie Fran�aise en 1852. Le g�nial Alfred de Musset, �toile filante ayant �puis� toute son �nergie jusqu'� une...
tracking img