Alfred de vigny

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (675 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Alfred de Vigny
1797-1863

biographie:

Parallèlement à une carrière militaire en tant que capitaine, entamée en 1814, Alfred de Vigny se met à étudier les lettres et à écrire. Membre du Cénacleromantique, il publie ses premiers poèmes, dès 1822, dans la revue le Conservateur littéraire. Son premier roman, Cinq-Mars (1826), connaît le même succès que ses recueils de poésies. A partir de1828, il quitte l'armée et se consacre exclusivement à son art. Vigny, qui avait auparavant traduit plusieurs oeuvres de Shakespeare, se met également au théâtre. Sa pièce Chatterton (1835) est un vifsuccès auprès du public. L'auteur vit ensuite une période assez solitaire pendant laquelle il compose entre autres les poèmes qui seront plus tard repris dans le recueil les Destinées(1864).Il meurt en1863 des suites d'un cancer.
La figure du romantisme :
Son premier texte publié est un essai sur l'œuvre de Byron, dont les œuvres complètes viennent de paraître en 1820. Le Bal, son premier poème,est publié la même année. Les deux textes paraissent dans Le Conservateur littéraire, la revue de Victor Hugo. Vigny le fréquente, ainsi que , Alexandre Soumet et le reste du Cénacle. Il devient amide Victor Hugo et publie en 1822 un recueil de poésie, sous couvert d'anonymat. L'ouvrage passe inaperçu. Le 22 octobre de la même année il est témoin du mariage de Hugo avec Adèle Foucher. Il est reçuchez Sophie Gay, désireuse de le voir épouser sa fille Delphine, la « Muse de la patrie », mais Mme de Vigny fait obstacle au projet.
Son « aventure » espagnole est pour lui l'occasion de composerLe Trappiste, Dolorida et Eloa, poèmes bien accueillis qui contribuent à éclairer son nom. En 1824 il collabore à La Muse française, fréquente le salon de Virginie Ancelot et fait la connaissance deMarie de Flavigny, future comtesse d'Agoult. Alors qu'il est en garnison à Bayonne, il s'éprend d'une Anglaise, Lydia Bunbury, qu'il épouse l'année suivante.
En 1826, il s'installe à Paris avec sa...
tracking img