Alimentation et croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1427 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1- L’alimentation :

a- Définition :
L’alimentation est le domaine de tout ce qui se rapporte à la nourriture permettant à un organisme vivant de fonctionner.
Par extrapolation on définit comme alimentation tout système secondaire, qui assure l’apport d’éléments de base et d’énergie à un système principal dépendant du premier pour son fonctionnement. Dans le domaine technique onparle ainsi par exemple d'alimentation électrique ou d'alimentation en carburant d'un moteur thermique. Cette acception ne sera pas développée dans cet article consacré à la fonction alimentaire dans le domaine du vivant.
L'alimentation est responsable d'environ 3/4 de l'empreinte écologique des individus et est un des enjeux majeurs de la santé et du développement durable.
b- Approchebiologique :
Les réactions chimiques nécessaires à la vie sont dépendantes d'apports en nutriments. Chez les organismes supérieurs ceux-ci sont soit synthétisés par photosynthèse (végétaux), soit puisés dans des composés organiques (animaux et champignons). Il existe d'autres sources énergétiques pour les micro-organismes : par exemple, certaines archées  puisent leur énergie en produisantdu méthane ou en oxydant des composés sulfurés.

* Alimentation végétale :
Les végétaux sont des organismes autotrophes. Ils sont capables de synthétiser les composants organiques à partir de sels minéraux et d'énergie solaire grâce à la fonction chlorophyllienne.
* Alimentation animale :
Les animaux sont des organismes hétérotrophes. Ils sont dépendants d'une ou plusieursautres espèces pour leur nourriture. Les aliments sont transformés en nutriments par la digestion. Le régime alimentaire, qu'il soit carnivore ou herbivore a une influence prépondérante sur le comportement des animaux. Il détermine notamment leur statut de prédateur ou de proie dans la chaîne alimentaire. Ils peuvent avoir une pratique alimentaire omnivore ou plus spécifique insectivore, piscivoreetc….

* Alimentation chez l’homme :
Comme les autres animaux, l'homme est dépendant de son environnement pour assurer ses besoins fondamentaux en nourriture. L'étude des besoins humains en nourriture, que ce soit en quantité (obésité).
c- Alimentation et santé chez l’homme :
Pour tous les êtres vivants (végétaux, animaux, êtres humains), la qualité de l'alimentation a un impactsur la santé.
* Alimentation saine :
Pour l'Homme, une alimentation saine consiste à respecter l'équilibre alimentaire, c'est-à-dire à consommer ni trop ni trop peu de nutriments essentiels tels que les vitamines et les oligo-éléments, de protéines, de fruits, de légumes et à tenir ses repas de préférence à des heures régulières.
Certains régimes alimentaires traditionnels ontun impact favorable sur la santé. Les habitants de l'île Japonaise d'Okinawa ont l'espérance de vie la plus longue au monde. Leur alimentation a de nombreux points communs avec celle du « régime crétois » : utilisation d'huile, peu de graisses animales, consommation de légumes et de poissons, régime frugal. Mais il semble souhaitable de se poser la question de leur microbiote pour comprendre lepourquoi de ces faits. une alimentation saine n'est pas une privation d'aliments, mais plutôt une diversification de ces derniers!
L'alimentation rentre dans les facteurs pouvant influer sur l'espérance de vie. Ainsi, une équipe de chercheurs de l'université de Cambridge (Royaume-Uni), en partenariat avec le Medical Research Council, a mené une enquête sur 20.244 individus pendant 14 ans(1993-2007), dont 1.987 sont décédés en cours d'enquête, afin de déterminer l'impact du mode de vie sur l'espérance de vie1. L'étude conclu que le "mode de vie idéal" - absence de tabac, consommation d'alcool égale ou inférieure à un demi verre par jour, consommation de 5 fruits et légumes par jour, exercice physique d'une demi heure par jour - majore l'espérance de vie de 14 ans par rapport au...
tracking img