Alimentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (509 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Justifiez le titre du document principal en une dizaine de lignes

L' étude du CREDOC de décembre 2006,analyse la question suivante :
« l'alimentation des milieux défavorisés est-elle moinséquilibrée ?»

En effet, il en ressort que les habitudes alimentaires varient selon le milieu social auquel nous appartenons.
De toute évidence, le fléau de l'obésité gagne du terrain. Des étudesmontrent que l'obésité et le surpoids sont plus fréquents dans les couches de population les plus défavorisés.
Leur budget se porte surtout sur les aliments les plus transformés : les plus caloriques etles moins chers. Cette analyse montre bien que les dépenses alimentaires varient selon le revenu des ménages.

En conclusion, la pauvreté a donc des effets immédiats sur l’alimentation. Quand lecontenu de l’assiette se réduit, la qualité de son contenu aussi.

2. Reformulez la position que développe l'auteur concernant les loi. de Engel. Vous mobiliserez vos connaissances en économiegénérale pour y répondre (2 points)

Engel est un économiste allemand du XIXème siècle qui a définit un certain nombre de lois visant à montrer l’évolution des modes de consommation dans le temps enfonction de la variation des revenus. Ces lois s’appliquent dans le cas d’une augmentation du revenu
disponible

Selon Engel :

- Plus un individu, une famille, un peuple sont pauvres, plus grand estle pourcentage de leurs revenus qu'ils doivent consacrer à leur entretien physique dont la nourriture représente la part la plus importante.

- Plus le revenu s'accroît, moins la part consacrée auxbesoins primaires est importante, contrairement à la part consacrée aux besoins sociaux et secondaires.
Nous pouvons donc observer, que si un ménage dispose d'un revenu très faible, l'essentiel de sesdépenses est consacrée aux dépense alimentaires et de première nécessité. Il est important d'assurer tout d'abord la couverture des besoins primaires. Et il reste peu d'argent à dépenser pour...
tracking img