Allegorie de la caverne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (926 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le banquet
L’amour permet-il de s’améliorer?

Platon présente l’allégorie de la caverne dans le but de faire connaître sa position face à la société d’Athènes qui est pour lui une société injuste,mais surtout malade. En ce sens, il déplore l’état dans lequel la population vit chaque jour, c’est-à-dire, une condition humaine inacceptable en raison de l’ignorance de ses citoyens. Platon nousapprend dans son allégorie que nous sommes prisonniers d’une demeure obscure et close. La caverne est une métaphore de l’ignorance et de la servitude. Cette servitude vient du fait que chaque humain estprisonnier
d’un monde constitué d’opinions et de jugements non-fondés. En fait, nous vivons de façon plutôt aveugle dans une société malade pour cette raison. La question est donc de comprendreprécisément la nature de ce qui retient un homme prisonnier, autrement dit de déchiffrer ce à quoi renvoie l’image des chaînes. Pourquoi certains se libéreront-ils de cette caverne et d’autre n’ensortiront jamais? Quelles sont les outils nécessaires à notre délivrance?

Tout d’abord, il faut comprendre que l’obscurité dans laquelle nous vivons nous a été imposée depuis notre enfance. C’est vrai quenous naissons avec une certaine curiosité et un désir de savoir, toutefois, cette soif de connaissance se perd au fur et à mesure que nous vieillissons, car nous acceptons de plus en plus lesopinions et les vérités qui nous sont présentées. Nous faisons confiance à nos parents, nos enseignants, les médias, et tous ceux qui ont un rôle à jouer dans notre éducation. Platon le mentionne trèsclairement dans son explication : «ils y sont depuis leur enfance», disait-il. En fait, ils y sont prisonniers depuis ce moment. Des liens les contraignent à rester immobiles dans cette caverne. Mais quereprésentent ces liens? Toute personne n’est-elle pas libre de bouger comme elle le conçoit? Par ces chaînes, Platon illustre le fait que nous ne nous questionnons pas sur l’origine et le fondement...
tracking img