Allemagne nazie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5157 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise des années 30 : l'Allemagne Nazi

Introduction : En 1919, l'Allemagne sort économiquement ruinée de la guerre et écrasée politiquement parle Diktat de Versailles, En quelques années cependant, elle a surmonté tous ses problèmes. Pourtant la République de Weimar, installée depuis novembre 1918 et qui a remplacé le lI Reich, ne survit pas à la crise des années 30. Profitant de cette gravecrise économique et politique, Hitler est nommé chancelier d’Allemagne à partir de janvier 1933. En un peu plus d’un an, il établit une dictature totalitaire en étouffant l'Allemagne par la "peste brune" (surnom donné au nazisme).

A) L'Allemagne des années 30 : Hitler et le nazisme

I) La conquête du pouvoir par les nazis : Le NSDAP : "National-Sozialiste deutsche Arbeiter Partei", qui setraduit par : parti national-socialiste des travailleurs allemands, est quasiment inconnu à Munich jusqu'en 1930 ; Il grandit à la faveur de la crise, s'y inscrive : • Les classes moyennes déçues et touchées (chômage) • Ceux qui refusent le traité de Versailles. • Les industriels qui craignent le communisme. • Ce parti va être pris en main et vite contrôlé par Adolphe Hitler (1889-1945) qui luidonnera toute sa dimension. Avec la prospérité économique, le parti nazi ne progresse guère, en 1930 : 1 200 000 membres. En revanche en 1932 au plus dur de la crise, il en compte plus d'un million et devient le premier parti au parlement ou Reichstag avec 107 députés. La croie gammée : La croie noire représente le combat. Le cercle blanc représente la pureté. Le rouge représente la pensée.

L'aiglereprésente la supériorité.

La crise des années 30 : l'Allemagne Nazi

Hitler : Né en Autriche, Hitler connaît une jeunesse difficile. Blessé au cours de la Première Guerre mondiale, il prend en 1920 la tête du NSDAP. Après l’échec d’un coup d’État à Munich en 1923, il écrit en prison Mein Kampf – (Mon Combat), dans lequel il développe ses thèses antisémites et racistes. Nommé chancelier enjanvier 1933, il installe rapidement une dictature totalitaire. Hitler rassemble ses idées dans un livre, écrit en prison : Mein Kampf : mon combat. Il expose ses intentions : • Rétablir la grandeur de l'Allemagne (annulation du traité de Versailles) et créer un pouvoir central plus puissant. • Le début du racisme et de l'antisémitisme à l'échelle nationale (persécution des juifs) Pour agir ildisposera de deux forces policières très violentes, deux milices : • Les Sturmabteilung ou SA : section d'assaut visant à rétablir l'ordre. • Les Schutzstaffel ou SS : qui assure la sécurité d'Hitler.

2) Hitler au pouvoir a) L'arrivée au pouvoir : L’arrivée au pouvoir d’Hitler se fait légalement mais dans un climat de violence. De 1930 à 1932, tandis que les milices nazies brisent les grèves etrépandent la terreur dans la rue, les élections sont de plus en plus favorables au parti nazi qui ne cesse de se développer, soutenu par des hommes d’affaires anticommunistes. Sous leur pression, le président Hindenburg nomme Hitler chancelier le 30 janvier 1933. b) Politique d'expansion : Le diktat de Versailles imposé à l'Allemagne est rejeté violemment par Hitler. ll base sa théorie sur le principed'une « Grande Allemagne » rassemblant tous les peuples

La crise des années 30 : l'Allemagne Nazi

allemands de langue et de culture : il s'agit du Pangermanisme. L'Empire qui doit durer 1000 ans doit être grand. Mais l'Allemagne est réduite par le Diktat ne peut bien vivre et se développer, elle a besoin d'un Lebensrauni ou en français un espace vital. l'Allemagne n'a plus de colonies etdonc de moyens pour soutenir une guerre longue. Depuis la crise elle fonctionne en autarcie. Pour cela, Hitler va mener une politique expansionniste et agressive qui se base sur le principe des nationalités défini en 1919. Il réalise donc L'Anschluss en mars 1938 qui réuni l'Allemagne et l'Autriche. Il récupère ensuite la Tchécoslovaquie (les Sudètes) toujours en 1938. c) Fuhrerprinzip ou culte...
tracking img