Allemagne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
1 BISMARCK ET L'UNITÉ ALLEMANDE

Cette leçon est fondamentale dans le programme de première

L'Allemagne a été la dernière des grandes nations européennes à réaliser son unité politique. Grâce à l'opiniâtreté du prince Otto Von Bismarck, la mosaïque des États allemands est devenue, en quelques années, le puissant Empire allemand.

Dans un long processus, du Moyen Âge à l'époque moderne,l'Angleterre, la France et l'Espagne sont devenues des États-nations dirigés par des monarques. Malgré l'opposition parfois vive des grandes familles princières, l'unité de ces pays s'est imposée de façon durable. En revanche, en Allemagne et en Italie, rien de tel ne se produisit. Alors que le centralisme se renforçait en France, on assistait au contraire à une plus grande indépendance desprincipautés, des villes et des autres autorités régionales ou locales.

1 I. Une mosaïque d'États

1. La carte politique de l'Allemagne du XVII e siècle ressemble à une mosaïque de territoires plus ou moins grands, certains étant même minuscules. L'ensemble des pays allemands fait partie du Saint Empire romain germanique, une confédération constitutionnellement peu contraignante. Vers 1700,l'Empire englobe la majeure partie de l'Allemagne actuelle et de l'empire d'Autriche germanophone; seul le royaume de Bohême se démarque de cet ensemble germanique, car peuplé de Tchèques slavophones.

2. Bien que la famille des Habsbourg occupe le trône impérial depuis le XVe siècle et qu'elle bénéficie d'un pouvoir considérable en Autriche et en Bohême, elle a échoué dans sa tentative de faire del'Empire un État moderne avec un gouvernement centralisé. Durant la guerre de Trente Ans (1618 - 1648), l'Allemagne est le champ de bataille de l'Europe.Quasiment dévastée, elle souffrit d'un retard économique qui dura jusqu'au début du XIXe siècle. Au moment du traité de Westphalie (1648), la France garantit l'indépendance des princes allemands, préférant maintenir à ses frontières un Empiredivisé plutôt que de voir émerger un État unitaire.

2 II. L'ascension de la Prusse

1. Deux changements importants se produisent au cours du XVIIIe siècle. L'électorat de Prusse, en Allemagne Orientale est élevé au rang de royaume et devient, grâce aux rois Frédéric-Guillaume Ier et Frédéric II, une grande puissance à l'est de l'Europe. À partir de 1785, la Prusse connaît une certaine éclipseque renforcent les guerres de la Révolution et de l'Empire napoléonien.

2. En 1805 - 1806, grâce à ses victoires remportées sur les Autrichiens, Napoléon s'impose comme le maître de l'Europe. Il remodèle profondément l'Allemagne en réunissant tous les princes allemands dans la Confédération du Rhin. Le titre de Saint Empire romain germanique ne correspondant désormais plus à rien, Françoisde Habsbourg y renonce en 1806, se contentant de celui d'empereur d'Autriche.

3. L'épopée napoléonienne se termine en 1815. Toutefois, la tendance à la centralisation liée à l'instauration de la Confédération du Rhin se confirme : l'espace politique allemand ne représente plus des centaines de territoires mais un regroupement de trente-neuf États, désormais appelé Confédération germanique. Enmême temps, la Bavière, le Wurtemberg et la Saxe se font confirmer leur statut de royaume.

4. L'Autriche et la Prusse, qui luttent pour l'hégémonie au sein de la Confédération, décident de s'allier car toutes deux redoutent la contagion des idées révolutionnaires au sein de la Confédération. C'est ainsi que le chancelier autrichien, le prince Metternich, impose des mesures répressives danstoute la Confédération sans pour autant y déclencher de guerre. Mais la vague révolutionnaire, tant crainte par les princes allemands, part de Paris en février 1848 pour s'étendre au reste de l'Europe.

3 III. L'année des révolutions

1. Des mouvements insurrectionnels éclatent dans toute l'Allemagne, ainsi qu'à Vienne où Metternich doit s'effacer. Les insurgés organisent des élections...
tracking img