Allocution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Conseil d’Administration
-------------------------------------------------
Lycée JBV Mirecourt - 15 Novembre 2011

Madame la Présidente,

Nous devons constater qu’un problème majeur se pose aujourd’hui. La zone fumeur est en effet, au centre des préoccupations et fait l’objet de contestations de la part de nombreux lycéens (fumeur et non fumeur).
Le danger et l’insécurité sont desproblèmes majeurs dans cette nouvelle zone.
En effet, l’année dernière tout se passait bien, l’environnement était sein et ‘ambiance conviviale surtout grâce à votre prédécesseur. Elle privilégiait la sécurité des lycéens avant tout et surtout, avant une application bête et méchante de la loi.

Depuis le début de cette année, vous avez fait le choix de respecter la loi sans tenir compte desexternalités qui créer ce problème. Madame le Maire de Mirecourt avait déjà fait un premier effort par l’installation d’un ralentisseur visant à faire ralentir les automobilistes et surtout à ce que les lycéens soient plus en sécurité. A vous d’en faire cet effort.

En effet, depuis votre arrivée, vous décidez d’appliquer la loi à la lettre concernant l’interdiction de fumer pour les personnels et lesélèves dans les établissements enseignement. Mais voilà, la loi stipule que les lieux d’établissements d’enseignement doivent être des lieux d’exemplarité et de prévention et d’éducation à la santé. Ce passage m’interpelle.
En effet, l’éducation à a santé ne peut se faire par le danger constant du risque d’accident, par la menace de mort que fait la route à tous les élèves présent devantl’établissement.
De plus, lieux de prévention, mais prévention de quoi ? De l’utilisation de la cigarette, certes, mais aussi préventions des risques routiers et piétons. Je vous rappelle qu’avant les vacances, vous nous avez inscrit à une journée de prévention à la sécurité routière et cette journée ma appris beaucoup de choses.
Le lycée doit être un lieu d’exemplarité. Certes, mais pour les mêmes raisonsmentionnés avant, le lycée Jean-Baptiste Vuillaume n’est pas un lieu d’exemplarité.
Oui, montrons l’exemple au fumeur. Arrêtez de fumez ou vous serrez fauchez !!! Voilà l’exemple de slogan à porter aux yeux des élèves et des professeurs qui fument ? Je ne crois pas.

Je vous pose donc la question suivante : Et-ce que laisser des jeunes fumer dehors contribue à l’exemplarité de notre lycée et à laprévention faite par notre lycée ? En tout cas moi, je ne le pense pas.

De plus, le décret n°2006-1386 du 15 novembre 2006 mentionne que des panneaux de signalisation doivent être installés dans l’établissement afin d’indiquer l’interdiction de fumer. Nous devons constater que ces panneaux ne sont pas affichés où les lycéens ne devraient pas fumer (notamment à l’endroit où fumaient les lycéensl’an dernier).

Depuis peu, les chiffres indiquant le nombre de décès sur les routes sont dévoilés. Le nombre de décès sur les routes est en baisse, il serait donc dommage de rajouter à ces chiffres le nom de certains de mes camarades, ceux-ci même marqué sur cette pétition : (Divulgation de la pétition)

Maintenant, j’aimerais que vous portiez votre attention sur la liste des lycées que jevais vous présenter.

Voici des exemples de lycées :

Lycées comme nous avec danger :

* Lycée St Sigislent
* Lycée Émile Gallé - Pont à Mousson
* Lycée Henri poincaré
* LEP - Thaon les Vosges
* La providence St-Dié.

Lycées avec espaces fumeurs à l’intérieur (public et privé) :

* Lycée St Joseph (privé)
* Lycée Agricole Rouille
* Lycée St Michel -Bersserville
* Lycée l’Arrouza (carré blanc tracé au sol) Louade
* Lycée privé d’agriculture de Sainte Maure (Aube)

Lycées extérieur avec de la place et sans danger majeur :

*
* Georges Delatour - Nancy
* Lycées Stanislas (sous un porche) - Nancy
* Lycée Marie - Margoint - Nancy
* Lycée Robert Schuman - Metz
* Lycée Varauquaux - Nancy
* Lycée Michelet -...
tracking img