Allongement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (285 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2 La morphogenèse végétale nécessite une croissance des cellules 2-1 La pression de turgescence L’architecture et donc le port des vgtx sont conditionnés parl’existence d’une paroi, cadre + ou - rigide entourant chaque ¢. Suite à la mitose, entre les 2 ¢ filles se forme une cloison, la paroi primaire extensible (entre la mbplasmique et la lamelle moyenne) composée de glucides tels que la cellulose … et de protéines. L’allongement de la ¢ exige un relâchement de la paroi 1aire et l’incorporationde nouvelles moléc. Pour s’agrandir, cette ¢ utilise la pression (Pn) de turgescence : au sein du cytoplasme, les vacuoles créent par leur [ ] un appel d’eau entrantdans la ¢, la Pn des Vac. turgescentes s’exerce alors sur la paroi primaire qui se distend. Cette Pn est le « moteur » de l’allongement ¢. Lorsque de l’eau s’échappe dela vacuole, la ¢ est moins ferme, le port de la plante n’est plus aussi dressé (¢ plasmolysées). La vacuole ≈ un hydrosquelette. La ¢ adulte construit une paroisecondaire à structure très rigide, et de ce fait, ne s’allongera plus 2-2 Le rôle de l’auxine L’apex des tiges sécrète cette hormone : l'auxine qui diffuse dans lesorganes et modifie le fonctionnement des ¢. Dans un 1er temps, l’auxine augmente la plasticité de la paroi des ¢ en élongation (effet à court terme). Dans un 2nd temps, elleactive l’expression de certains gènes impliqués dans la synthèse des constituants de la paroi et des enzymes catalysant cette synthèse (effet à long terme). Bilan :L’élongation ¢ est: - permise par la plasticité de la paroi et par la pression de turgescence - contrôlée par une hormone, l’auxine (ou facteur de croissance)

tracking img