Alphonse de lamartine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine dit Alphonse de Lamartine, né à Mâcon le 21 octobre 1790 et mort àParis le 28 février 1869, est un poète, romancier, dramaturge et prosateur en même tempsqu'un homme politiquefrançais, l'orateur d'exception qui proclama et dirigea la Deuxième République1. Il est l'une des plus grandes figures duromantisme en France.
Alphonse de Lamartine naît à Mâcondans une famille de petite noblesse attachée au roi et à la religion catholique ; il passe son enfance en Bourgogne du sud, en particulier à Milly. Un temps en collège à Lyon, il poursuit sonéducation àBelley, où il rencontre Aymond de Virieu. Après son retour à Mâcon, une aventure sentimentale avec une adolescente incite ses parents à le divertir de cette liaison précoce. « Une diversionnaturelle [lui] était nécessaire »2 : ce fut un voyage en Italie, effectué en compagnie de Virieu et évoqué plus tard dans le roman Graziella. Après son voyage en Italie et une éphémère fonction militaireauprès de Louis XVIII, il revient en Bourgogne, où il mène une vie de jeune homme oisif et séducteur.
En octobre 1816, il rencontre Julie Charles à Aix-les-Bains et vit avec elle un amour tragiquepuisque Julie meurt en décembre 1817. Il écrit alors les poèmes des Méditations dont le recueil est publié en 1820 et obtient un grand succès3. Alphonse épouse Marianne-Elisa Birch, une jeuneAnglaise, en 1820, et occupe des fonctions de secrétaire d'ambassade en Italie avant de démissionner en 1830. Il publie alors d'autres poèmes comme, en 1823, les Nouvelles Méditations poétiques et La Mort deSocrate, ou, en juin 1830, les Harmonies poétiques et religieuses après avoir été élu à l’Académie française en 18294.
En 1830, il entre en politique et se rallie à la Monarchie de juillet maiséchoue à la députation. Il voyage alors en Orient visite la Grèce, le Liban et les lieux saints du christianisme. En 1833, il est élu député et le restera jusqu'en 1851 : il évolue du royalisme au...
tracking img