Alsace

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1022 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|Plan Tourisme |

I. Introduction :

L’Alsace est une région de 1 734 145 habitants. Sa taille est de 190 kilomètres de long sur 50 kilomètres de large. Située entre le Rhin et les Vosges, à la frontière de l’Allemagne et de la suisse, elle offre une grande diversitéde paysages : plaines, rieds, forêts, vignobles, vallées, sommets…
Elle possède 2 Parcs Naturels Régionaux :
• le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges
• le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Grande par sa renommée, elle est la plus petite des régions françaises avec ses deux départements, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. Ce qui explique qu’elle se situe au 20èmerang desrégions françaises en matière des séjours touristiques français.

Le tourisme est le fait de voyager dans, ou de parcourir pour son plaisir, un lieu autre que celui où l'on vit habituellement.

Le tourisme est rattaché aux loisirs et à la santé (voyage au soleil pour fuir le mauvais temps), le tourisme englobe désormais également l'ensemble des activités économiques auxquelles lapersonne fait appel lors d'un déplacement inhabituel (transports, hôtels, restaurants, etc.).

Il peut s'agir, par exemple d'un voyage d'affaire (on parle alors de « tourisme d'affaires »), d'un pèlerinage religieux (« tourisme cultuel »), ou d'aller se faire soigner dans un autre pays que celui ou l'on réside on parle alors de tourisme médical.

Pratiquer le tourismepermet en outre de marquer des pauses dans son emploi du temps utilitaire imposé par la nécessité de gagner sa vie. Le touriste s'intéresse généralement à la culture ou à la nature des lieux qu'il visite (par ex. la plage). Cette pratique a été longtemps le loisir de gens fortunés qui pouvaient se permettre de voyager en touristes, pour voir des constructions remarquables, des œuvres d'art ou goûterd'autres cuisines.

Le tourisme de masse est également une des conséquences de l’essor des classes moyenne en Europe et aux états unis.

2. Le tourisme en alsace

En 2008, l’Alsace se situe au 11èmerang des régions françaises pour le nombre de nuitées en hôtellerie avec 5,8 millions de nuit. L’alsace est un pôle stratégique pour le tourisme car elle se situe entre la suisse et l’Allemagnequi sont les touristes les plus affluents en alsace. La 1èreclientèle est l’Allemagne avec 26% des nuitées étrangères, devant la Belgique (19%). Les marchés italiens, suisses et anglais représentent chacun entre 7% et 9% des nuitées. La fréquentation hôtelière est principalement concentrée sur Strasbourg qui à lui seul génère 37% des nuitées. Par ailleurs, une nuitée sur 5 a lieu dans le vignoblealsacien, traversé par la Route des Vins. Les meilleurs mois sont septembre (loisirs, affaires) et décembre (marchés de Noël dans toute l’Alsace). Viennent ensuite août, puis juin-juillet.
Au national, la clientèle est plus particulièrement de proximité(Alsace, Lorraine et Franche-Comté) ou parisienne .Au niveau des régions, l’Ile de France est la première région (22% des voyages) devantl’Alsace (11%) puis la région Rhône-Alpes (11%).

II. Les lieux de visites en Alsace
61,7 %de l’offre alsacienne en lieux de visite se situe dans le département du Bas-Rhin(232 sites) contre 38,3%dans le Haut-Rhin(144 sites).Sur les 903 communesque compte l’Alsace, 199 proposent au moins un lieu de visite, soit 22%des communes.
La majorité des lieux de visite alsaciens se concentrent surStrasbourg(50 sites pour l’ensemble de l’agglomération soit 13% de l’offre globale alsacienne) et en Alsace centrale(Colmar, Orschwiller, Kintzheim et environs…) avec 108 lieux de visite* (28,8% de l’offre).L’offre est particulièrement dense dans la zone «Vignoble».En effet, 44% des communes situées le long de la Route des Vins proposent au moins un lieu de visite. En revanche, l’offre est plus...
tracking img