Alzheimer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2925 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
I - LA DIFFICULTE DE LA PRISE EN CHARGE LA PERSONNE ATTEINTE DE LA MALADIE D’ALZHEIMER

1-Atteinte de la mémoire : Quand les frontières se brouillent

La maladie d’Alzheimer est caractérisée en premier temps par une perte de mémoire :
-d’abord de la mémoire de travail, celle qui nous permet de retenir de nouvelles informations.
-Puis progressivement la personne va souffrir d’amnésierétrograde : elle commence à perdre des informations déjà présente dans ses mémoires dites mémoire à long terme. En premier lieu, la Maladie d’Alzheimer atteindra:
- la mémoire sémantique (celles de nos connaissances, des mots, des concepts…) en partie responsable d’une perturbation du langage (Aphasie). La personne éprouve de plus en plus de difficultés à s’exprimer verbalement, à traduire par lelangage ses expériences, ses émotions, ses ressentis. Le verbale est de plus en plus remplacer par le non verbale (actes, gestes…)..
- la mémoire autobiographique (perte des souvenir les plus récents aux plus anciens), cette détérioration amène la personne à revivre son passé. Ce phénomène ce nomme le plongeon rétrograde. La psychologue en EHPAD l’illustre bien à travers la situation de MadameX. En effet, tous les jours vers 4h, celle-ci est angoissée car elle dit devoir chercher son fils à l’école. Cette dame revie l’époque où elle élevait son fils. Ces situations peuvent être perçue comme agréable ou désagréable (en fonction de l’événement revécu). Il devient également source d’angoisse lorsqu’un manque de cohérence entre leur réalité et la notre se rencontre, par exemple lorsquel’entourage essaie de ramener la personne dans le temps présent comme c’est le cas avec Madame X : « plus l’équipe essayait de la raisonner et plus ça l’angoissait ». « Plus la personne avance dans la maladie, moins le présent n’a de sens pour le patient, il vit dans un autre espace temps relié à ses souvenir. Il est en exil dans le passé ».
-plus tardivement la mémoire procédurale (celle quiconcerne les habiletés, gestes et qui nous permet de manger, de nous laver…) expliquant une apraxie (altération de la capacité à réaliser une activité motrice malgré des fonctions motrices intactes)
Nous comprenons que la perte de mémoire chez les personnes atteintes de maladie d’Alzheimer, qui les prive peu à peu du langage verbale et les plongent dans leur passer, est une difficulté pour entreren communication provoquant de l’incompréhension de la part de l’entourage et de l’angoisse pour le patient.

2-Un émoussement émotionnel

La maladie amène également la personne à réagir davantage par ses émotions, en effet :
-« La manière dont nous analysons ce que nous percevons est toujours à la fois fonctions du traitement cognitif et du traitement émotionnel des informations. Un relatiféquilibre entre ces deux traitements guide nos réactions, nos actions, nos projet… ». Au cours de la maladie d’Alzheimer cet équilibre est rompu, l’interprétation subjective et le ressentie emotionnel vont ainsi jouer un rôle plus important. Ce qui peu en partie expliquer des difficultés d’accepter certains soins. Ce phénomène pourrait expliquer la difficulté des soignants, dans l’entretien 3, àfaire accepter à Mme X la pose de bandes de contentions. Elle n’est probablement plus en mesure de comprendre cognitivement l’intérêt de ce soin. Alors que les bandes la serre, le ressentie émotionnel prédomine, elle décide catégoriquement de ne pas les porter jusqu'à crier et devenir agressive lorsque les soignants insistent.
-L’emprunte émotionnel : si la plus part des mémoires sont touchertôt ou tard dans la maladie, seule la mémoire émotionnelle ne semble pas être atteinte. Ce qui explique que même si cognitivement elle ne pourra reconnaître celui qui se présente à elle, elle pourra néanmoins le ressentir, le reconnaître émotionnellement et éprouver des sensations et des émotions qu’elle n’éprouve avec personne d’autre au monde. Cella s’appelle l’empreinte émotionnelle....
tracking img