Amal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1420 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Demande Globale
La courbe de demande globale (DG) illustre la quantité demandée de PIB réel à divers niveaux de prix, ceteris paridus.
La courbe de demande Globale présente une pente négative parce qu’elle indique une relation inverse entre le niveau des prix et la quantité demandée de PIB réel.
La pente négative de la courbe de demande globale s’explique par l’effet d’encaisse réelle,l’effet des taux d’intérêt et l’effet des échanges internationaux.
L’effet d’encaisse réelle démontre que la relation inverse entre le niveau des prix et la quantité demandée de PIB réel s’établit à la suite de changements dans la valeur de la richesse monétaire. Plus précisément, une baisse et donc la richesse réelle d’une personne. Lorsque les gens s’enrichissent, il y a une augmentation de la quantitédemandée de PIB réel.
Une élévation de niveau des prix fait diminuer le pouvoir d’achat, ce qui réduit la richesse réelle d’une personne. Lorsque les gens s’appauvrissent, la quantité demandée de PIB réel diminue.
L’effet des taux d’intérêt démontre que la relation inverse entre le niveau des prix et la quantité demandée de PIB réel est issue d’un changement dans les dépenses des ménages etdes entreprises, qui les rendent sensibles aux variations des taux d’intérêts. S’il y a élévation du niveau des prix, un individu aura besoin de plus d’argent pour acheter un ensemble déterminé de biens. Cette intention d’obtenir d’avantage d’argent engendre une augmentation de la demande de monnaie et des taux d’intérêts. Lorsque les taux d’intérêt augmentent, les entreprises et les ménagesempruntent moins et achètent moins, entraînant ainsi une diminution de la quantité demandée de PIB réel. Si le niveau des prix baisse, une personne pourrait acheter un ensemble déterminé de biens pour une moindre somme d’argent. Une portion de l’accroissement de la richesse réelle d’une personne sera épargnée et il y aura alors une augmentation de l’offre de crédit et diminution des taux d’intérêt.Lorsque les taux d’intérêt diminuent, les entreprises et les ménages empruntent davantage et achètent plus de biens, entraînant une augmentation de la quantité demandée de PIB réel.
L’effet des échanges internationaux démontre que la relation inverse entre le niveau des prix et la quantité demandée de PIB réel est issue des dépenses dans le secteur extérieur. Plus précisément, si on assiste a uneélévation du niveau des prix au Canada, les biens canadiens deviendront relativement plus coûteux que ceux de l’étranger et les Canadiens ainsi que les étrangers achèteront moins de biens en provenance du Canada. La quantité demandée de PIB réel canadien diminuera. S’il y a une baisse du niveau des prix au Canada, les biens canadiens deviendront relativement moins couteux que ceux de l’Étranger et lesCanadiens, ainsi que les étrangers, achèteront plus de biens en provenance du Canada. La quantité demandée de PIB réel (Du Canada) augmentera.
A un niveau de prix donné, tout ce qui fait augmenter les dépenses totales (qui sont composées de la consommation, des investissements, des dépenses publiques et des exportations nettes) fera aussi augmenter la demande globale et la courbe DG se déplaceralors vers la droite. À un biveau de prix donné, tout ce qui fait diminuer les dépenses totales fera aussi diminuer la demande globales, et dans ce cas, la courbe DG se déplacera vers la gauche.

Facteur qui peuvent faire varier C, I, G et (EX-IM) et donc DT et DG
Les facteurs suivants peuvent faire varier au moins l’une des quatre composantes des dépenses totales et, conséquemment, fairevarier la demande globales : la richesse, les attentes sur les prix ou les revenus futurs, les taux d’intérêt, les impôts, l’attente sur les ventes futures, les impôts sur les sociétés, le revenu national réel des autres pays, le taux de change et la masse monétaires.
D’autres facteurs peuvent également faire varier les dépenses totales et la demande globale. Nous les aborderons dans les...
tracking img