Amelie nothomb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (378 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Résumé [modifier]

Amélie, fille de Belges qui passa neuf années au Japon, a toujours admiré le raffinement et l’art de vivre japonais. Lorsque son père lui obtient un contrat de traductrice ausein de la prestigieuse compagnie Yumimoto, elle ré-embarque pour sa terre natale, sans se douter qu’elle y sera accueillie en héroïne.

Amélie devient assez rapidement indispensable à ses supérieurshiérarchiques qui lui admettent une certaine « capacité au travail ». Elle fera part de ses « stratégies » comme de ses astuces afin de ne pas démissionner et ainsi, conserver son honneur (notionfondamentale japonaise). L’histoire d’une déchéance cruelle et injuste : du poste initial de traductrice elle achèvera son séjour dans l’entreprise au poste peu reluisant de "dame pipi". Un peu plus de"détail": Amélie-san est une jeune fille qui est sous les ordres de Saitama Mori, aussi appelée "Fubuki". Mademoiselle Mori était sous les ordres de Monsieur Saito qui lui était sous les ordres deMonsieur Omochi et lui même était sous les ordres de monsieur Haneda: Amélie-san reçoit donc des ordres de tout le monde.

Amélie, jeune femme belge à peine diplômée en lettres, va accomplir l’un de sesrêves : aller travailler au Japon pour une société japonaise. Sa connaissance parfaite du japonais, langue qu'elle maîtrise pour avoir vécu au Japon dans son enfance, lui permet de décrocher un contratdans une prestigieuse entreprise japonaise, la compagnie d’import/export Yumimoto. Amélie espère réussir dans ce pays qui la fascine tant. Mais ses débuts sont déconcertants et Amélie va rapidementdéchanter à la découverte d'une culture que certes elle connaît bien, mais n’arrive pas à s’y intégrer. La jeune Européenne, embauchée comme interprète, peu au fait de l'hyper susceptibilité nippone,commet gaffe sur gaffe, ce qui va la précipiter dans une foudroyante chute sociale qui ne réussira pourtant pas à lui faire « perdre la face ». La jeune femme désœuvrée prendra un plaisir pervers et...
tracking img