Amenagement terroire cedric

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6178 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE AU MAROC : SURVOL DES POLITIQUES URBANISTIQUES ET ENVIRONNEMENTALES_ RESSOURCES NATURELLES_ PROTECTION DU PATRIMOINE

_ Par Cédric Proulx, Université de Montréal

Workshop de la CUPEUM Marrakech 2004
La Palmeraie de Marrakech – un paysage périurbain
www.unesco-paysage.umontreal.ca

professeurs-coordonnateurs _ Philippe Poullaouec-Gonidec et Stefan Tischer L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE AU MAROC : SURVOL DES POLITIQUES URBANISTIQUES ET ENVIRONNEMENTALES_ RESSOURCES NATURELLES_ PROTECTION DU PATRIMOINE

_ Par Cédric Proulx, Université de Montréal
Pays d’art et de beauté, pays où à l’architecture particulière se mélange sont histoire et ses multiples influences. De guerres en guerre, de succession en succession, le Maroc reste le fruit du passage dela beauté et de la bêtise humaine. L’islam et les influences de l’orient, mélangé à la vieille souche berbère et des héritages spirituels et culturels, pourtant, le Maroc à su en faire une culture originale. Pays de soif où les pluies sont rares et les cours d’eaux limités, l’homme a pourtant su tirer profit de ces contraintes pour faire découvrir aux visiteurs des jardins exceptionnels contrastantà l’aridité du climat environnent. C’est grosso modo l’idée général qu’on peut tirer de différent guide touristique ou livre nous décrivant le Maroc. Ces documents nous exposent en rien aux problématiques actuelles du Maroc. Aujourd’hui, les marocains font face à plusieurs problèmes, malgré les efforts datant du protectorat pour contrer le développement anarchique en périphérie des villes, leMaroc doit composer avec une population sans cesse grandissante abandonnant le monde rural pour un mode de vie urbain. Combiné à plusieurs autres réalités, il ne va pas sans dire que l’environnement en est fortement touché. Le patrimoine, la force culturelle et symbolique est même menacée par tous les chambardements que le Maroc contemporain a subis ces dernières années. Ce présent travail a pour butde comprendre l’aménagement du territoire au Maroc depuis son tout début.

MÉDINA_ LA VIEILLE VILLE
La première forme d’urbanisme à voir le jour au Maroc est essentiellement celui qui existe à l’intérieur des villes traditionnelles, qui est d’origine musulmane et arabe. Cette organisation est tributaire d’une société profondément orientée vers les pratiques religieuses. La religion musulmanese tourne principalement sur trois objectifs fondamentaux ; • • • Médina
Source : http//gettyimages.com

L’indispensable : c’est l’Habiter, l’abri qui protège… Le nécessaire : c’est l’équipement, l’ameublement… Le complémentaire : c’est l’esthétique, le décor…

La médina est le cœur historique des villes du Maroc, ce terme désigne la vieille ville. C’est précisément là que l’on retrouve lesactivités traditionnelles. Elle se définie par un dispositif rayonnant dont le point central est la Grande Mosquée, l’habitat d’impasse disposé autour des rue marchandes et l’encerclement par les vieux remparts. Cette organisation tel qu’on la connaît aujourd’hui serait issue également du rapport que les Arabes entretiennent avec l’économie. Selon le géographe E.Wright, le marché (al-souq) enChaire UNESCO paysage et environnement

Université de Montréal

1

tant que quartier central des affaires, est le seul signe distinctif le plus remarquable des ville musulmanes. «A. Raymond ajoute à ceci que c’est le rôle des fonctions économiques et en particulier, commerciales, qui détermine l’origine et l’organisation des villes arabes.» (Sadika Missoum, 2003, p.40) À l’époque médiévale,c’est d’ailleurs le mouhtasib, qui a pour tâche à la fois le contrôle technique des marchés et les interventions urbanistiques. Le tout s’inscrit dans un rôle de bonne conduite socioreligieuse. À cette époque, ce n’est qu’un rôle administratif et non juridique. Il faudra attendre jusqu’au XVIIe siècle avant de voir des lois régissant l’organisation des marchés. Elles décrivent une série de...
tracking img