Amer savoir, celui qu'on tire du voyage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation

« Amer savoir, celui qu’on tire du voyage » Baudelaire

Nous avons certainement tous déjà voyagé et plus ou moins apprécié ce que nous avons vécu et appris durant cette expérienceunique. Les voyages peuvent être très différents les uns des autres et bien sûr chacun d’entre nous les vit à sa manière. Cependant, à la fin, nous en tirons tous quelque chose, bon ou mauvais. Voicice que Charles Baudelaire, écrivain très pessimiste pense à propos de ce nous tirons du voyage : « Amer voyage, celui que l’on tire du voyage. » Selon lui, partir à la découverte du monde ne nousapporte rien de positif, nous rend au contraire malheureux. Il faudrait donc ne plus voyager et rester tranquillement chez soi en ne sachant pas à quoi ressemble le monde, de peur de souffrir. Tout cecinous amène à nous demander en quoi le voyage peut- il avoir un aspect négatif ? Puis dans un deuxième temps, est-ce que le voyage n’a-t-il tout de même pas un côté positif ? Et pour finir, pourquoicontinuons-nous à voyager si le voyage ne nous apporte que des choses négatives ?

Baudelaire nous affirme qu’on ne tire que du négatif de nos expériences du voyage. Mais pourquoi et dans quellescirconstances le voyage a été un échec ? En effet, il est possible que notre voyage ne réponde pas à nos attentes, par exemple lors d’une année linguistique où l’on pense faire de nouvelles rencontres,visiter de nouvelles villes ou encore évoluer soi-même. Mais en fait il s’avère qu’en réalité l’adaptation à cette nouvelle vie se révèle difficile que ce que l’on pensait. Les personnes ne sont que trèspeu accueillantes et de peur de se perdre on ne sort pas. Dans ce cas-là, le résultat de cette année linguistique est mitigé. Heureusement cette situation n’arrive que très rarement.
On peut aussirevenir d’un voyage en Afrique ou d’un tout autre pays pauvre en étant totalement bouleversé et choqué par les scènes auxquelles on a été confronté. La vision de la pauvreté n’est pas toujours...
tracking img