Amerique latine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 73 (18128 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE
REGARDS
PAGE 6 PAGE 8 PAGE 10 PAGE 11 PAGE 12 PAGE 13 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE MESSAGE DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE ORGANISATION COMITÉ EXÉCUTIF CHIFFRES CLÉS ÉVOLUTION DES PRINCIPAUX INDICATEURS

REPORTAGES
PAGE 15 PAGE 19 RAPPORT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE RAPPORT DE GESTION DU DIRECTOIRE

Rapport d’activité 2008

REPÈRES
PAGE 42 PAGE 60 PAGE 86 PAGE 89COMPTES SOCIAUX COMPTES CONSOLIDÉS RAPPORTS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES RÉSOLUTIONS DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE RÉSEAU CRÉDIT DU MAROC

48 - 58, boulevard Mohammed V - 20 000 Casablanca Tél. : +212 (0) 522 47 70 00 - Fax : +212 (0) 522 27 71 27 Service clientèle : +212 (0) 522 477 477 ou info@ca-cdm.ma www.cdm.co.ma

PAGE 91

REGARDS

CRÉDIT DU MAROC REGARDS

5

MESSAGE DUPRÉSIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE

« Les réalisations commerciales et financières sont satisfaisantes, en ligne avec les objectifs du plan de développement.»

E

n 2008, l’économie nationale a évolué dans un contexte difficile marqué par un ralentissement de l’activité au niveau international dû à l’intensification et à la propagation de la crise financière et économique à travers le monde.Les différents projets lancés dans le cadre de ce plan, qui visent la modernisation de la banque, avancent dans de bonnes conditions et ce, en parfaite synergie avec le Groupe Crédit Agricole, actionnaire principal du Crédit du Maroc. Durant l’année 2008, le Groupe Crédit Agricole a également réaffirmé son attachement au Crédit du Maroc par la signature d’un accord avec le Groupe Attijariwafa bankvisant à porter sa participation dans le capital du Crédit du Maroc de 52,64% à 77%. Par ailleurs, conformément à ses missions de contrôle permanent, le Conseil de Surveillance a été régulièrement tenu informé de l’état d’avancement des projets réglementaires. Le Conseil de Surveillance a ainsi examiné les comptes consolidés établis pour la première fois aux normes IAS/ IFRS. Tenant compte ducontexte international incertain, le Crédit du Maroc a opté pour une approche conservatrice dans la détermination du coût du risque. Le Conseil de Surveillance a appuyé le Directoire dans cette démarche. Enfin, le Conseil de Surveillance tient à louer la qualité du travail et à saluer la détermination des collaboratrices et collaborateurs de la banque qui ne ménagent aucun effort pour assurer laréalisation des objectifs du plan de développement et conforter la position du Crédit du Maroc au sein du système bancaire marocain.

Après avoir résisté dans une première phase, grâce notamment à la solidité de son système bancaire et à sa faible exposition aux marchés financiers internationaux, l’économie du Royaume a ressenti, durant le quatrième trimestre, les effets de la crise mondiale au niveau desactivités exportatrices et du tourisme, des transferts des Marocains Résidant à l’Étranger ainsi que des flux des investissements étrangers. En dépit de ce contexte fortement perturbé, le Maroc a bénéficié d’une croissance de 5,6% grâce à une bonne campagne agricole, à une demande intérieure importante et à une revalorisation du pouvoir d’achat, portées par la relance de la politique budgétairenationale. Cette croissance a été soutenue par le système bancaire qui a continué à accompagner les programmes d’investissements des agents économiques tout en renforçant ses fondamentaux et ses fonds propres afin de rester en conformité avec les exigences de Bank AlMaghrib, dans un contexte caractérisé par la contraction des liquidités et la baisse des conditions. Concernant le Crédit du Maroc, sesréalisations commerciales et financières sont satisfaisantes, en ligne avec les objectifs du plan de développement. L’année 2008, qui constitue la deuxième année de ce plan, confirme sans conteste le nouvel élan impulsé par les orientations stratégiques de la banque.

Saïda LAMRANI KARIM Président du Conseil de Surveillance

6

CRÉDIT DU MAROC REGARDS

CRÉDIT DU MAROC REGARDS

7...
tracking img