Amine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4728 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Michel Beaud

L’art de la thèse
Comment préparer et rédiger un mémoire de master, une thèse de doctorat ou tout autre travail universitaire à l’ère du Net
ÉDITION
RÉVISÉE, MISE À JOUR ET ÉLARGIE

en collaboration avec

MAGALI GRAVIER
assistante à l’université de Salzbourg et

ALAIN

DE

TOLÉDO

maître de conférences à l’université Paris-VIII

ISBN 2-7071-4794-X
Le logo quifigure au dos de la couverture de ce livre mérite une explication. Son objet est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit, tout particulièrement dans le domaine des sciences humaines et sociales, le développement massif du photocopillage. Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sansautorisation des ayants droit. Or cette pratique s’est généralisée dans les établissements d’enseignement supérieur, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée. Nous rappelons donc que toute reproduction, partielle ou totale, du présent ouvrage estinterdite sans autorisation de l’auteur, de son éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris). i vous désirez être tenu régulièrement informé de nos parutions, il vous suffit d’envoyer vos nom et adresse aux Éditions La Découverte, 9 bis, rue Abel-Hovelacque, 75013 Paris. Vous recevrez gratuitement notre bulletin trimestriel À laDécouverte.

S

© Éditions La Découverte, Paris, 1985, 1994, 2001, 2003, 2006.

Remerciements

Remerciements de la première édition (1985)
Aucun travail ne s’accomplit dans la solitude. Aussi trouvé-je normal que figurent en début d’un ouvrage, notamment d’une thèse, des remerciements adressés à ceux qui ont aidé, concouru à sa réalisation (CHAP. 36). Pour cet Art de la thèse, je voudraisremercier, en premier lieu, Jean Devisse qui, en 1953-1954, dans le cadre de la conférence de méthode de 1re année de l’Institut d’études politiques de Paris, fut le premier à m’enseigner la rigueur du travail intellectuel et l’ABC d’une méthode de recherche. Et qui fut un des rares à le faire : car l’enseignement supérieur français était – mais faut-il employer l’imparfait ? – plus organisépour transmettre des connaissances que pour apprendre à apprendre ou à faire de la recherche. Je voudrais remercier en deuxième lieu les étudiants de DEA et de doctorat qui depuis 1979 m’ont appris… à diriger leurs recherches. Car les méthodes de sélection et de recrutement des enseignants français de l’enseignement supérieur sont telles qu’elles n’impliquent aucune formation pédagogique. Du momentqu’on avait ingurgité sa dose – massive – de connaissances, on serait bien capable de la faire ingurgiter aux autres. Quant à la recherche, le fait d’avoir soi-même rédigé une thèse devait garantir… qu’on saurait diriger les recherches des autres. Plus précisément, je voudrais remercier ceux qui ont accepté de relire tout ou partie du tout premier texte de cet Art de la thèse et m’ont fait partde leurs réactions et remarques 1 : Olivier Beaud (assistant de sciences juridiques à Rennes), Catherine Choquet (étudiante en DEA à Paris-VIII), Jean Devisse (professeur d’histoire à Paris-I), Jean Freyss (maître-assistant de sciences économiques à Lille), Yves Lacoste (professeur de géographie à
1. Entre parenthèses, leur situation en 1984-1985.

6

L’ART DE LA THÈSE… À L’ÈRE DU NETParis-VIII), Michel Le Saint (enseignant à Paris-VIII, en cours de thèse), Michèle Paillocher (ancienne responsable du service des doctorats de l’université de Paris-VIII), Olivier Pastré (professeur de sciences économiques à Paris-VIII), Pierre-Philippe Rey (professeur de sociologie et d’anthropologie à Paris-VIII), Danièle Rosenfeld (assistante à Paris-VIII, en cours de thèse), Alain de Tolédo...
tracking img