Amsterdam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Amsterdam est une ville très connu pour énormément de chose mais aussi et surtout pour la particularité de son centre ville.
En effet, le centre ville d’Amsterdam est constitué de maisons et bâtiments atypique datant du 17eme siècle. Ce centre ville fait à partir et seulement a base de brique et pavé reflète un monde ancien presque même « fantastique » que cela soit du autant par les matériauxutilisé que par les couleurs ou bien même par les formes.

Pourquoi protège-t-on tant les bâtiments anciens s’ils sont si peu adéquats et peu commode a l’hébergement ?
Certes, ils ont une valeur historique mais en quoi celle-ci est elle si importante ? Pourquoi préfère-t-on garder un bâtiment ancien même s’il n’est pas le mieux adapté aux logements ?
De nos jours, nos connaissance enarchitecture et design sont de plus en plus forte, l’architecture se veut « progressante », on est même dans une période ou je dirai l’architecture se doit d’être intelligente et ergonomique. Or L’architecture du centre ville d’Amsterdam bien qu’ayant une vrai particularité est pourtant loin d’être ergonomique et le mieux adapté au logement et a la vie. Tandis que de nos jours nous avons tant deconnaissance et de possibilité de refaire de nouveaux espace pourquoi garde ton l’architecture ancienne ? En quoi celle-ci est t’elle importante ? Certes elle apporte un souvenir historique et est le lieu de beaucoup de visite mais pourquoi privilégie t’on l’histoire la culture au confort ? De nombreux bâtiments en périphérie d’Amsterdam qui étaient des bâtiments anciens n’ont pas été rénové mais détruitpour être refait a neuf car ils ne faisaient pas partit du « centre historique ». Donc si on en croit notre premier jugement pourquoi détruit-on certains bâtiments historiques et non d’autre ? Pourquoi seule le centre d’Amsterdam est préservé et non sa périphérie ? Sur qu’elles critère jugent t’on un bâtiment à détruire ou un bâtiment à protéger ?
Quels effets cela implique t’ils sur la ville ?Cela préserve le centre ville de façon physique et même parfois deux centres ville se construise : le vieux et le nouveau. Dans le cas d’Amsterdam il n’y a qu’un cœur de ville et il s’agit de l’ancien. Mais le cas de la banlieue d’Amsterdam est intéressante.
La banlieue d’Amsterdam qui n’a pas de bâtiments sous protection de la ville peut détruire et reconstruire des bâtiments modernes contrairementa ceux du centre pour lesquels il y a interdiction formelle de toucher à l’aspect extérieur des bâtiments.
De ce faite, on peut dire que le cœur de ville n’a pratiquement pas changer ce qui signifie qu’il est préservé du temps tandis que la banlieue elle se voit évoluer avec le temps et ces progrès.
En effet, de nombreuses parties de la ville, autour du centre, se trouve être des nouveauxbâtiments, tous datant du XXème siècle et plus précisément d’âpres les années 1950. Cette nouvelle architecture commence à entourer le centre ce qui crée une ville au cœur ancien entouré par la nouvelle architecture. La question qui en découle seront : Une fois le tour du centre refait, le centre ville sera-t-il lui aussi soumis a des rénovations moderne qui changeront que de ^peu l’architecture maisqui au fur et a mesure se terminera en un faux vieux centre ville ? Ou bien la ville restera comme elle l’est ? C’est-à-dire avec un vieux centre ville non adéquate au logement ? Car le faite est que les habitants du centre sont amené à déménager par un système de poulies étant donné que leur maison sont bien trop étroite et que leurs escaliers sont bien trop raide. De plus tout étant fait a base depavé et de brique lorsqu’un bâtiment est détérioré ont sais tout de suite qu’il sera réparé avec le même composant. Cela étant, et il se trouve que pendant mon séjour à Amsterdam et vivant au cœur même de la ville dans un bâtiment atypique je me suis rendu compte que les pavé sur le sol été très facilement détérioré ce qui implique énormément de travaux. Et plutôt que de goudronner ou de...
tracking img