Analyse antigone, anouilh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1601 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ANOUILH, Antigone (1944)
Biographie de l’auteur
Jean ANOUILH est né à Bordeaux en 1910 et décède en 1987 après 45 ans de théâtre et avoir écrit plus de 50 pièces. C’est dans les coulisses des casinos, notamment celui d’Arcachon qu’il découvrit les grands auteurs classiques : Molière, Marivaux et Musset. Après avoir commencé des études de droit, il travaille dans la publicité, ce qui a étébénéfique pour sa carrière d’écrivain. A 18ans, il s’intéresse au théâtre. Grâce à la représentation de « Siegfried » de Giraudoux, il comprit qu’il était fait pour être un homme de théâtre. Il écrit Antigone en 1942.
Le mythe d’Oedipe
Dans la mythologie grecque, Œdipe est le fils de Laïos et de Jocaste qui règne sur Thèbes. L’oracle de Delphes prédit à Laïos qu’il va être tué par son fils et celui-ciépousera sa mère. Plutôt que de le faire tuer, il abandonne Oedipe dans la montagne. On le trouve et on le confie au roi de Corinthe, Polybos. Il l’élève comme son fils sans lui dire son origine. L’oracle de Delphes prédit à Oedipe qu’il sera le meurtrier de son père ignorant que Polybos n’est pas celui-ci. Il quitte Corinthe pour que la prédiction ne puisse pas se réaliser. Pendant son voyage,il rencontre Laïos et tue son vrai père. Lorsqu’il arrive à Thèbes, il ne peut entrer dans la ville : le Sphinx en empêche l’accès. Œdipe trouve la solution et le Sphinx se tue lui-même : Oedipe devient un héros, les habitants de la ville le proclament roi et lui donnent comme femme, la veuve de Laïos, Jocaste qui n’est que sa propre mère. Plusieurs années après, Oedipe et Jocaste ignorant leurlien de parenté, ont eu 4 enfants et vivent heureux. Un jour, une épidémie de peste s’abat sur Thèbes et l’oracle de Delphes annonce que celle-ci durera tant que l’assassin de Laïos ne sera pas puni. Œdipe fait alors rechercher les coupables mais il ne tarde pas à se rendre compte que c’est lui qui a tué Laïos, sans savoir que celui-ci était son père. Quand Jocaste apprend ça, elle se suicide dedésespoir. Œdipe se crève les yeux et renonce à la royauté. Après, Étéocle et Polynice se partagent le trône et décident de gouverner le pays 1 an sur 2. C’est Étéocle qui commence. Mais, l’année suivante il ne voulut pas céder le trône à son frère et il le fît chasser de Thèbes. A ce moment, une guerre commença entre ceux-ci. Ensuite, Créon prit le pouvoir et sauva le royaume. Mais il est trop tardpour les deux frères, ils se sont entretués. Créon organise des funérailles royales pour Étéocle, et laisse pourrir le corps de Polynice. Il défend à quiconque de recouvrir son corps sous peine d’être condamné à mort.
Résumé
La pièce se passe à Thèbes. Antigone, la fille d’Oedipe, rentre chez elle, tôt le matin. Sa nourrice, qui était réveillée, la questionne sur sa sortie. Antigone,embarrassée, change constamment de version. Ismène, sa soeur ne comprend pas les intentions de sa sœur de vouloir, malgré l’interdiction de Créon son oncle, le roi de Thèbes, d’ensevelir le corps de Polynice, leur frère. Plus tard, des soldats viennent annoncer à Créon que quelqu’un était venu recouvrir le corps malgré son interdiction. Antigone, toujours aussi têtue, y retourne mais se fait attraper parles gardes. Ils l’emmènent auprès de Créon. Au moment de la confrontation, Créon n’en croyait pas ses yeux. Malheureusement, Créon avait dit publiquement que celui qui oserait recouvrir le corps, serait condamné à être enterré vivant. Antigone assume tout à fait son acte et réclame son châtiment. Créon n’accepte pas de faire mourir sa nièce alors il lui propose de faire comme s’il ne s’était rienpassé. Mais, elle refuse car elle affirme qu’elle recommencera dès qu’elle sera relâchée. Créon n’ayant plus le choix la condamne à mort mais son fils, Hémon, fiancé d’Antigone le prie de ne pas la condamner car il est fou d’elle. Créon essaie encore de convaincre Antigone, mais il n’y a rien à faire, elle est trop têtue. Antigone est donc conduite dans un cachot, en attendant son châtiment,...
tracking img