Analyse de la conjoncture: cas de la france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6859 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MACROECONOMIE

Analyse de la conjoncture

Cas de la France

Année universitaire : 2010 - 2011

SOMMAIRE

INTRODUCTION…………………………………………………………………….……….2
PARTIE I : Environnement international………………………………….3
1. Demande mondiale…………………………………………………………………………..3
2. Cours du pétrole………………………………………………………………………………5
3. Taux de change………………………………………………………………………………..6
4. Evénementsparticuliers…………………………………………………………………..8
PARTIE II : Evolution de la demande intérieure…………………….9
Sous-partie 1 : Sphère réelle, les déterminants de la demande intérieure…………………………………………………………………………………………..9
1. Contribution à la croissance du PIB…………………………………………………….9
2. Variables de tensions : Taux de chômage et Taux d’utilisation……………..10
3. Salaire, prix, Tauxd’intérêt………………………………………………………………11
Sous-partie 2 : Analyse de l’investissement et de la consommation ……………………………………………………………………………….12
1. L’investissement des entreprises……………………………………………………...12
2. La Consommation des ménages………………………………..................................15
PARTIE III : Politique budgétaire………………………………….………….20
1. Impact de la dépense publique………………………………………………....20
2.1. Evolution de la dépensepublique…………………………………………………....20
2.2. Contribution des dépenses publiques dans la croissance du PIB………....21
2. Politique budgétaire et orientations de l’Etat………………………....22
3.3. Stratégie et orientations de l’Etat……………………………………………………22
3.4. Dette et déficit……………………………………………………………………………...22
CONCLUSION………………………………………………………………………………..24
SOURCES WEBOGRAPHIQUES…………………………………………………25ANNEXES ………………………………………………………………………………………26

INTRODUCTION

L’année 2009 est désormais connue pour être la pire, économiquement, depuis la Grande Dépression. Seules régions épargnées, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie si on exclut le Japon, qui ont continué à croître tandis que les pays développés subissaient de plein fouet les divers effets de la Récession.
Paradoxalement, l’année 2009 marqueégalement l’interruption de la chute de l’activité, voire un rebond de l’activité qui s’est confirmé par son prolongement jusqu’au milieu de 2010, quoique ce le rythme de cette progression ne soit pas encore assez fort pour revenir au niveau d’avant la crise, soit fin 2007.
Si la plupart des pays touchés par la crise ont pu mettre un terme à l’engrenage de la Récession, c’est essentiellement grâceà l’activisme des politiques économiques, ce qui, d’un autre coté, s’est fait sentir au niveau des dépenses publiques. Ainsi la nécessité à présent réside dans la mise en place de plans d’assainissement, ce qui suggère un ralentissement de la croissance mondiale pour 2011.
La présente étude a donc pour but d’analyser la conjoncture actuelle de la France dans le cadre économique présent mondial etainsi construire un raisonnement argumenté qui expliquerait la demande dans l’optique de dresser le scénario le plus cohérent possible des prévisions macroéconomique dans un futur proche.
A cet effet, plusieurs variables explicatives sont mises en œuvre tout au long de cette analyse qui s’organise en trois parties principales : c’est d’abord l’environnement international qui est envisagé, suivide l’environnement national sur la base de divers déterminants majeurs de la demande intérieure, et enfin une partie dédiée à la politique économique, centrée sur le budget de l’Etat ainsi que le poids des dépenses publiques et des dettes.

PARTIE I
Environnement international

L’analyse de l’environnement international doit prendre en compte trois éléments clés : la demande mondiale, le prixdu baril, et le taux de change.

1. Demande mondiale

Selon les données récoltées sur le site du Crédit Agricole (Cf. annexe 1), la demande mondiale de 2009 et de 2010 ainsi que la prévision qui en est faite pour 2011, prend les valeurs suivantes :
PIB |
  | Repère | 2009 | 2010 | 2011 |
Monde | 4,00% | -0,60% | 4,70% | 3,90% |
EU | 3,00% |...
tracking img