Analyse de la culture espagnol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4340 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
¡BIENVENIDO A ESPAÑA!

MANAGEMENT INTERCULTUREL – ESPAGNE

Comme toutes les cultures, la culture espagnole fait l’objet de stéréotypes et préjugés : ils sont fêtards, ils ont un rythme de vie complètement décalé et savent cuisiner la paëlla.
Mais la compréhension et l’analyse d’une culture va bien au-delà de ça et nécessite l’utilisation de certains outils.

L’outil PESTEL va nous deréaliser une analyse de l’environnement espagnol. Il permet de prendre en considération des éléments majeurs liés à des forces dominantes de l’environnement que sont la politique, l’économie, le social, la technologie, l’environnement et la législation. De là, il sera intéressant d’analyser la culture nationale espagnole à travail les travaux de Hofstede et de Trompenaars.

Les normes culturellesjouent un rôle majeur dans les mécanismes et les relations interpersonnelles au travail. Les normes qui paraissent aujourd’hui évidentes pour un Français ne le sont peut être pas pour un Espagnol –et vice-versa. Ces outils permettent d’avoir une vision assez représentative de la culture espagnole afin de mieux l’appréhender. Il reste cependant important de noter que ces analyses restent trèsthéoriques : aucune culture n’est homogène. Il reste donc à prendre en compte les particularités de chacun pour rendre ces analyses optimales, d’autant que l’Espagne est un pays particulier au vue de différences régionales. Ce n’est d’ailleurs pas anodin que l’on surnomme ce pays « le Royaume aux dix sept autonomias ».
Pour une entreprise qui souhaite s’installer en Espagne ou pour les expatriés, il estnécessaire de connaitre les principaux aspects culturels et les comportements qui en découlent afin de réussir leur intégration.

I. ANALYSE PESTEL

• Analyse politique

L’Espagne est une monarchie constitutionnelle héréditaire dotée d’un parlement bicaméral, les Cortes (pouvoir législatif). Ses principaux dirigeants sont le roi Don Juan Carlos de Bourbon et le Chef dugouvernement José Luis Rodriguez Zapatero de centre gauche (pouvoir exécutif).

La particularité de l’Espagne réside dans sa constitution de 1978. C’est un pays très décentralisé. Le pays est divisé en 17 communautés (régions) autonomes, qui possèdent toutes leurs propres instances dirigeantes élues au suffrage direct. En Catalogne, au Pays basque et en Galice, les langues régionales ont le statut delangues officielles, au même titre que la langue nationale, l'espagnol, que l'on appelle également le castillan. L’Espagne accorde de l'importance à la diversité linguistique et culturelle dans une Espagne relativement unie

L’Espagne est politiquement divisée à propos de l’indépendance du pays Basque et à l’organisation terroriste qui la réclame (ETA). C’est un sujet relativement tabou en Espagne.L’Espagne a été largement soumise a des attentats qui ont fait plus de 800 morts depuis un demi-siècle (l’Express, 2010). Cependant, en septembre dernier, l’organisation terroriste annonçait la volonté d’un cessez-le-feu.

• Analyse économique

L’Espagne a largement évolué depuis ces dernières décennies. Aujourd’hui, elle représente la 12e puissance mondiale avec un PIB 1359 milliards dedollars en 2009 (CIA, 2010) et un PIB par tête qui est passé de 87 à 98% du PIB par habitant moyen de l’UE-27 en une décennie (Ubifrance, 2009).

C’est un pays riche fondé essentiellement sur la mise en place d’une économie capitaliste mixte. Il a notamment construit sa richesse sur des secteurs phares comme le bâtiment, le tourisme et l’immobilier.

Après une croissance soutenue pendantplusieurs décennies, l’Espagne a été frappée par une crise majeure en 2007.

Cette crise a porté à la hausse le taux de chômage qui est passé de 8% en 2007 à 20,05% de la population active au 1er trimestre 2010, soit 4,6 millions de chômeurs officiels. Ce taux représente le plus fort taux de chômage de la zone euro et de l’OCDE (Ministère des affaires étrangères et européennes, 2010). Cette...
tracking img