Analyse de la nouvelle l'enfance d'un chef de sartre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3530 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
§ L'enfance d'un chef

L’enfance d’un chef fait partie d’un recueil de 5 nouvelles publiées dans Le Mur en 1939. Les nouvelles lui ont valu une réputation d’obscène et de répugnant. L’enfance est selon ses mots une biographie psychanalytique intentionnellement caricaturale. Sartre a 34 ans en publiant, il est déjà l’auteur de la Nausée (1938) qui lui valut la célébrité. Il était agrégé en philoet avait déjà rencontré Simone de Beauvoir, sa compagne durant le reste de sa vie.

Existentialisme :

Théorie de la contingence : tout arrive par hasard sans justification. Notre présence sur terre n’a pas de raison, nous sommes de trop. Ceci implique une liberté totale qui n’est pas une idée confortable à cause du néant : il n’y a aucune ligne de conduite, aucun devoir.
L’homme est définiuniquement par ses actions et doit les assumer pleinement, il en est responsable. Les objets par contre sont définis, ils ont été crées dans un but précis. Il ont une essence et sont déterminés, ils peuvent « être ». L’homme n’est défini que face à la mort. Le malheur fondamental de l’homme est d’être libre, il est condamné à « exister ». Face aux objets, l’homme éprouve donc un malaise et undésir fort.
Pour échapper au malaise, les hommes font preuve de mauvaise foi et cherchent des rôles, à travers des métiers par exemple.
La pensée de Sartre est imprégnée par le marxisme. Il pense que l’individu n’est pas déterminé par la naissance mais par des influences, du milieu social notamment. Les théories de Freud ont aussi fortement inspiré l’enfance d’un chef en tout ce qui concerne laformation de l’enfant.

Résumé et pistes d’analyse:

Le récit s’ouvre sur un Lucien qui est dans son costume d’ange (asexué) ; il prend conscience de l’indétermination sexuelle, qui provoque en lui de la peur et de l’inconfort. Il a une féminité cachée (boucles blondes, fleurs). Cet inconfort est ressenti comme quelque chose de doux et écœurant (orangeade)
⋄ Piste de lecture : non-détermination(sexuelle), inconfort par rapport à celle-ci. Il aime être défini par le regard des autres.
Lucien est aussi très attiré par sa mère mais pleure au contact de son père. Maman le serre contre lui, elle est douce, parfumée. Le père instaure la réalité et la loi (cet enfant est surexcité, ou en le grondant lorsqu’il ne mange pas), il est le principe d’autorité
⋄ Complexe d’Œdipe : l’enfant désire samère et ressent son père comme un rival
Lucien a envie de se faire laver dans sa baignoire avec une éponge
⋄ Tentation d’être un objet
Durant la nuit, les parents de Lucien couchent ensemble. Lucien est pris d’amnésie, il ne se souvient pas de la nuit, mais il entre dans un nouvelle phase : il est traumatisé parce qu’il se rend compte que sa mère ne lui appartient pas. La mère devient unélément ambigu, elle est habillée en bleu (mais avec une fleur rouge), pendant la nuit les parents sont en blanc (comme les anges asexués). Lucien décide qu’il ne dormirait plus dans la chambre de ses parents
⋄ Décision de fuite plutôt que d’affronter. Ce choix le forge : quand il est libre, il choisit de fuir. Il fuit la réflexion.
C’est pour Lucien la découverte du mensonge, des rôles aussi. Il seméfie de l’amour maternel vu que celui-ci est partagé avec le père.
⋄ Découverte du mensonge universel et des rôles : il veut être déterminé et que les autres décident de ses actions (il n’en a pas la responsabilité)
Lucien alterne entre des moments d’amour (il couvre les doigts de sa mère de bisous) et de haine (il a envie de lui cracher dessus). Il essaie différents rôles, de l’orphelin (reflet deson problème avec sa mère) au voleur ; son indétermination le rend confus, il a même l’impression que les carafes jouent un rôle. Le doute le fait souffrir.
Lucien a la scarlatine : il aime que l’on s’occupe de lui, ne pas avoir à réfléchir mais que les autres décident de ce qu’il fait.
Des amis de la mère viennent les visiter. Lucien aime les femmes en deuil (qui ont perdu leur mari,...
tracking img