Analyse de la politique fiscale du niger

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 193 (48231 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
REPUBLIQUE DU NIGER

FRATERNITE-TRAVAIL- PROGRES

------------------------MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE

ANALYSE DE LA POLITIQUE FISCALE AU NIGER ET SES IMPACTS SUR LA PAUVRETE
Rapport final

Juin 2008

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

BANQUE MONDIALE

COOPERATION BELGE

SOMMAIRE
LISTE DES TABLEAUX___________________________________________________ III LISTE DES GRAPHIQUES _________________________________________________ V SIGLES ET ABBREVIATIONS ______________________________________________ VI RESUME ANALYTIQUE __________________________________________________ VII INTRODUCTION GENERALE _______________________________________________ 1 PARTIE 1: CONTEXTE, METHODOLOGIE ET RESULTATS ATTENDUS __________3 1. Contexte et justification de l’étude ___________________________________________ 4 2. Problématique_______________________________________________

_____________ 5 3. Objectifs et résultats de l’étude ______________________________________________ 6
3.1. Objectifs de l’étude _________________________________________________________ 6 3.2. Résultats attendus__________________________________________________________ 7

4. Approche méthodologique des Analyses d’Impact sur la Pauvreté et sur le Social (AIPS) : une étude de cas à partir des données de l’enquête QUIBB de 2005 ___________ 7 PARTIE 2: ANALYSE DESCRIPTIVE DE LA FISCALITE NIGERIENNE __________ 10
1.1 Structure du système fiscal du Niger___________________________________________ 11
1.1.1 Les impôts sur les revenus, lepatrimoine, les bénéfices et gains en capital ___________________ 13 1.1.2 Les impôts et taxes intérieurs sur biens et services ______________________________________ 19 1.1.3. Les autres recettes fiscales ________________________________________________________ 22

1.2 Evolution des principales sources de recettes ____________________________________ 23
1.2.1 Les recettes budgétaires etfiscales __________________________________________________ 23 1.2.2. Les principaux groupes de recettes fiscales ___________________________________________ 24

1.3. Analyse des déterminants des recettes fiscales au Niger __________________________ 30 1.4. Faiblesses majeures du système fiscal et impacts sur la mobilisation des recettes______ 38

2. Les enseignements tirés de l’analyse descriptivede la fiscalité : transition vers une analyse d’impact sur la pauvreté ______________________________________________ 48 PARTIE 3: FISCALITE ET PAUVRETE : ANALYSE D’IMPACTS SOCIOECONOMIQUES __________________________________________________________ 53 1. Cadre théorique de l’étude _________________________________________________ 54
1.1. Revue de la littérature______________________________________________________ 54 1.2. Méthodologie : quelques détails sur les méthodes statistiques utilisées ______________ 55 1.3. Justification du choix de la méthode de mesure de l’impact et nature des données utilisées ____________________________________________________________

________________ 59

2. Traitement des données et résultats des analyses _______________________________ 60
2.1.Caractéristiques de l’Enquête QUIBB 2005 ____________________________________ 60 2.2. Méthodologie de traitement des données _______________________________________ 60 2.3. Caractéristiques des ménages pauvres _________________________________________ 61 2.4. Impact de la fiscalité directe : distribution du revenu des ménages avant et après prélèvement____________________________________________________________

______ 67 2.5. Impact de la fiscalité indirecte _______________________________________________ 70

I

2.5. Perspectives d’accroissement des recettes fiscales liées au secteur pétrolier et uranifère et aux hypothèses favorables de croissance forte de la Loi de Finances 2008._______________ 75 Le niveau projeté des recettes fiscales pour l’année 2008 est estimé à 271,6 milliards...
tracking img