Analyse de nuit et brouillard et le dictateur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1411 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Biographie de Charlie Chaplin
Sir Charles Spencer dit Charlie Chaplin est né le 16 Avril 1889 (quatre jours avant Hitler) dans East Lane à Walworth, à Londres. Mais il n'existe aucun acte de naissance, ni extrait de baptême, prouvant les origines de Chaplin.
La 1ère apparition de Charlie sur scène date de ses 5 ans lorsque sa mère (Hannah Hill), au cours d'une représentation perdit la voix.Sous les huées du public, Charlie décida de prendre la relève.
Il fut transféré à l'école de Hanwell pour les orphelins et enfants abandonnés. Jusqu’à ce qu’un an plus tard, il rentre dans une troupe de danseurs à claquettes. Il y restera pendant quelques temps. Plus tard, sa mère retourna à l'hospice, laissant ses fils seul. Il a fallu qu'il se débrouille seul pour subvenir à ses besoins. Aprèsune première tournée aux États-Unis, il s'y installa en 1912. Chaplin apparut pour la première fois à l'écran en 1913 dans une production de la Keystone Film Company sous la direction de Mack Sennett.
Il créée le personnage mondialement célèbre de Charlot dans le film Charlot est content de lui (1914) de Henry Lehrman.
Très vite, il devint lui-même réalisateur et, reprenant le personnage deCharlot, il le mit en scène dans plus de 70 films. Il finit par créer son propre studio à Hollywood, en 1918. Ses films prirent peu à peu une dimension politique. Encore absente dans Lumières de la ville, elle fut manifeste dans les Temps modernes où il fait une description virulente du travail à la chaîne. Dans ces deux premiers parlants, Charlot reste cependant silencieux. Il endossa des rôlesdifférents. Le Dictateur, film anti-hitlérien, utilise toutes les ressources du parlant. Chaplin traita ses sujets en mélangeant satire et pathétique, et en révélant un amour de l'humanité et de liberté individuelle.
Il ne retournera qu'une seule fois aux États-Unis pour y recevoir un oscar récompensant sa contribution à l'industrie cinématographique. Il fut anobli par la reine d'Angleterre en 1975.Il mourut le 25 décembre 1977, à Corsier-sur-Vevey, en Suisse.

2. Le personnage d’Hynkel
Hynkel est une caricature d’Hitler. On reconnaît sa moustache, ses uniformes ou encore sa manière de crier, lors des discours ou à la radio., par opposition aux autres hommes politiques en civil désignés alors comme des lâches; par ailleurs, en public, il ne discutait pas, il ne parlait pas mais il criait,il hurlait sa haine des démocraties et des Juifs, notamment lors des discours du parti nazi. Mais à l'égard des «bons» Allemands, il montrait aussi un visage plus aimable comme lorsqu'il posait pour les photographes avec de jeunes enfants sur les bras ou qu'il arborait un costume traditionnel comme celui que porte Hynkel lors de la chasse aux canards sur le lac.
Dans cette propagande, lesmeetings comme celui mis en scène à la fin du film jouaient un rôle essentiel: ils devaient montrer la force et la puissance des troupes nazies rassemblées autour de leur chef. La scène finale du Dictateur est ainsi une réponse et un démenti apporté à toute cette propagande.
Outre le cinéma, un instrument fut particulièrement important pour diffuser la propagande nazie: la radio. À cette époque eneffet, la télévision était inconnue, et les discours d’Hitler retransmis essentiellement par la radio ont été largement écoutés par les Allemands de plus en plus favorables à ses propos guerriers et racistes.

3. Résumé du film
Pendant la première guerre mondiale, un simple combattant de l’armée de Tomania sauva la vie à un officier nommé Schultz. Par contre, l’avion dans lequel ils se trouvaienttous les deux s’éffondra et le petit soldat passera ainsi plus de vingt ans à l’hôpital.
Durant ce temps, le général Hynkel, dictateur de Tomania, avec l’aide de ses deux ministres, Garbitsh et Herring, persécutaient les juifs sans aucune pitié.
Lorsque Charlie sortit de l’hôpital, il n’avait plus aucun souvenir des événements précédents, ni même de la situation présente. Nostalgique, il décida...
tracking img