Analyse de pratique infirmiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1648 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE DE PRATIQUE EN STAGE

Monsieur L_ Paul, 88 ans, est entrée dans le service de suite et long durée le 10/05/2011 via le service de suite et de réadaptation pour :
· Fatigue
· Décompensation respiratoire

Il a comme antécédents :

· Glaucome
· Artériopathie oblitérant des membre inferieurs
· Insuffisance coronarienne
· Anévrisme de l’aorte
· Ablation de l’épine calcanéenne
·Pace maker
· Résection de la prostate
· Prothèse total de hanche a droite
Il n’a pas d’allergie connue a ce jour.

Il est prescrit :

· KARDEGIC 75mg (Antiagrégant plaquettaire)
· CARDENSIEL 2,5mg (Bêtabloquant)
· TAHOR 20mg (Hypolipémies)
· CORDARONE 200 (Anti arythmique)
· LASILIX (Diurétique)
· ADANCOR
· ZOLPIDEN
· AVODDET
· PARIET (Anti sécrétoire gastrique)
· DUPHALAC(Laxatif osmotique)
· XALATAN collyre
· DIFFU k 600 (Elément minéral : potassium)
· COUMADINE (Anticoagulant oral)
· SELESTA 10 (Anxiolytique)
· PARACETAMOL (Antalgique et antipyrétique)
· PROZAC 20 (Antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine)
· OXYGENE 2L

Monsieur L_ Paul , s’exprime en français et est sociable, cohérent mais a peur la nuit car il fait régulièrement descauchemars.

Il est originaire de la Vendée ou il a exercée comme agriculteur. Il a quitte son domicile en octobre 2010 pour rapprochement familiale, de suite d’un infarctus sévère fin septembre, âpres la morts de son épouse le 3 novembre 2010.
Il a deux fils qui vivent dans la région et viennent lui rendre visite quotidiennement dans le service.

Monsieur L_ Paul, adhère a l’ADMD ( associationpour le droit de mourir dans la dignité) car il se sent proche de l’acharnement thérapeutique mais surtout ne supporte pas de constater que «  sont état physique se dégrader progressivement de maniérer remarquable ».
Il refuse de devenir totalement dépendant, il a donc décidée de plus prendre ses traitements et revendique sont droits de mourir dans la dignité.
Monsieur L, a donc établie desdirectives anticipé en explicitant que « s’il se crois sains d’esprit actuellement, sont état physique se dégrader : appétit en baisse, pas de tonus. et essoufflement au moindre effet . »
Il cesse de prendre ces médicament et exige des soins des conforts pour finir ses jours dans la dignité.
Monsieur L exprime la crainte de mourir étouffer pour cela il accepte a certain moment de prendre certaintraitement prescrit par le médecin ( O2 2L, Lasilix 20 mg, paracétamol et seresta 10 mg) .

Le lundi 30/05/2011, pendant le tour de sept heure monsieur L, demande a l’infirmière de lui donné une dose d’antalgique de palier III conséquent pour le plonge dans un coma artificiel est mourir sans douleur mais surtout sans s’étouffer.
Face a cette demande l’infirmière réplique en expliquant a monsieurL que sa demande ne peut pas être réaliser car «  cela est contraire a la lois française punissable d’une peine de prison et n’est pas acceptable déontologiquement  »
De plus, « La morphine est prescrit qu’en cas des douleurs dite rebelles car est un antalgique puissant qui combat la douleur en agissant directement sur le cerveau ».
Suite a cette réponse , monsieur L réitère a l’infirmièresont désire « de partir paisiblement » mais aussi que s’il a accepte d’être hospitalise c’été en espérant y trouve une aide médicale capable d’accédée a sa requête.

Plus tar dans la journée, l’infirmière manifeste son ressentie face aux difficulté de la prise en charge de Monsieur L auprès du médecin de service et de l’équipe de soins palliatif présent dans le service ce jour- la.
Elle affirmeque «  la prise en charge est difficile car Monsieur L est souvent opposant aux soins autant médical que de confort.
Cette situation est mal vécu par l’équipe car non seulement elle désorganise l’organisation du service et elle inspire une sentiment de travaille mal fait, pas fait et /ou incomplet d’où la frustration manifestée par certain soignant depuis l’entrée de monsieur L dans le...
tracking img