Analyse de pub Baby Evian

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
La pub Evian «  Baby & Me  »


( mettre la video )




A- Mettre en contexte

Après la publicité et le succès des « bébés rolliers, Evian lance une nouvelle campagne vu sur le net etsur la télévision le 19 avril 2013 .
Evian est une source naturelle situer dans les Alpes, elle est reprise comme une eau saine et vendue dans le monde entier. Cette eau vise particulièrement lesbébés avec des couleurs enfantines : rose pâle, bleu clair et blanc. Mais si elle vise les enfants, elle vise les parents et tout les âges.



B- Analyse des message linguistique

La publicitén’est accompagné d’aucun texte puisque l’image suffit a elle seule a faire passer le message, le texte pourrait exagérer le message. Le destinataire est l’être humain en général le rajeunissant du bébé a lapersonne âgée. Il correspond donc au destinataire attendue de la marque. Le produit doit apporter de la jeunesse au destinataire, par référence au slogan de la marque « Live Young » = Vivez jeune. Lamarque pourrait parler de l’eau et de ses bienfaits sur la santé mais a préférée parler des conséquences si il y consommation du produit: se sentir jeune.

La publicité utilise différents argumentspour vanter son produit, sa consommation nous apporte énergie ( musique), pureté et santé ( eau ) et jeunesse ( Evian ), elle laisse le spectateur et consommateur imaginer sa propre vision des chosesmais le tout dans la jeunesse. Evian cherche a surprendre les individus et donc les consommateurs : quand ils se regarderont dans un miroir ils verront un bébé


Cependant le texte, a étéremplacé par une musique de 1994 qui résonne auprès de plusieurs générations, cette année, c’est «  Here comes the hotstepper » de Ini Kamoze, remixé par le DJ français Yuksek, qui a pour avantage de nousfaire bouger intérieurement.





III - Analyse de l’image

Un homme passe dans la rue et se voit en bébé dans le reflet d’un rétroviseur, puis devant une vitrine, d’autres personnes...