Analyse de pub coca

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1438 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mathilde Marchand Analyse de publicité
SUP1CEB
{draw:frame}
La quête de plaisir est une quête permanente et parfois obsessionnelle, propre à l’homme. Actuellement, nous sommes en plein dans une société hédoniste, où l’essence même de la vie se trouve dans le plaisir et le bonheur.
La marque Coca-Cola l’a bien compris et nous présente ici une de ses dernières campagnes. Cette marque aété déposée en 1887 aux Etats-Unis, mais étant auparavant considéré comme un remède contre les problèmes gastriques, l’esthétique ne sera déposé qu’en 1960. Icône de l’américanisme, cette boisson est mondialement connue. En effet, il s’en vend chaque jour 1,5 milliard de bouteilles dans le monde pour un chiffre d'affaires de 29 milliards de dollars (2007). Ce visuel a pu être visionné dans lapresse française, mais pas uniquement car il s’agit d’une campagne mondiale datant de 2005 dont la thématique est « Welcome to the Coke side of life ».
Comment Coca-Cola réveille-t-il la volonté d’avoir du plaisir chez le consommateur, celui qui le poussera à l’achat?
Pour répondre à cette interrogation, notre étude portera d’abord sur une analyse formelle de ce visuel publicitaire. Ensuite nousanalyserons ce dernier d’une façon plus théorique axée sur les dimensions culturelles.
De plus, le fait que les couleurs soient aussi vives, rassurantes et rayonnantes et que l’icône produit et l’icône centrale soient cet ensemble attirent le regard du consommateur, et le contraint à prêter un peu attention aux détails du visuel. Enfin le rouge est associé au dynamique et à l’amour, le bleu àla pureté et l’espace,
Le vert à la nature, le jaune au soleil, et le rose au charme et à la féminité, ce qui provoque chez le consommateur un sentiment de bien-être. Les signes chromatiques jouent un rôle très important dans cette communication.
Selon le schéma de Shannon, l’émetteur est Coca-Cola et le récepteur est le consommateur, qui est ici directement concerné puisque le visuel utilisela deuxième personne de l’impératif avec « Prends la vie ». On parlera alors de fonction conative. Le média remplit la fonction phatique, puisqu’il est le canal de cette communication, c’est le moyen par lequel la communication est effectuée. Le référent extratextuel est l’alimentation, et plus particulièrement le secteur des boissons. , Le produit étant montré, même si quelques modification ontété effectuées, est clairement distinguable, on parle de référent ayant une fonction référentielle textuelle.
Les signes qui emplissent la fonction phatique sont les signes qui amorcent, entretiennent ou rompent une communication ; dans ce visuel, c’est l’utilisation massive de couleurs amorce la communication. En effet, grâce à ces couleurs vivantes et à cette multitude de petits détails, lacommunication adopte une fonction dite poétique. Elle est plus axée sur la forme et l’esthétique du visuel plutôt que sur des mots, ou des phrases (fonction métalinguistiques).
Ces signes répétitifs constitue à conditionner le consommateur, on parle de matraquage. De plus, Coca-cola a une identité visuelle très forte sur ce visuel puisqu’il se défend en gros de vendre du plaisir. On parle alorsde béhaviorisme mécaniste. Il s’agit de la théorie de Pavlov selon laquelle le comportement du consommateur n'est ni rationnel, ni conscient mais il est passif, soumis au conditionnement et adopte des réflexes par habitude. L’homme est un animal éduqué.
Dans cette seconde partie, nous allons approcher le visuel de façon plus culturel de psychologique.
On ne peut communiquer sans récupérer destendances, des courants, des normes ou des valeurs de la société. En effet, pour être efficace, il est nécessaire de faire des liens entre la publicité elle-même et la société contemporaine. On appelle cela le behaviorisme récupérateur.
La bouteille de Coca-Cola peut-être considéré comme une caractéristique d’une part, d’une société imitée, et dont on essaie de tirer constamment des idées,...
tracking img