Analyse de situation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1494 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse de la pratique

J'ai effectué mon stage à l'établissement médicale de la Teppe de Tain l'Hermitage dans le service Louis de Larnage du 08 novembre 2010 au 28 janvier 2011. Ce service accueil de jeunes patients épileptiques auxquels s'associe des troubles du comportement. Le but étant, au bout de quatre ans de prise en charge, de permettre à ses jeunes de réintégrer la société, detrouver du travail dans des structures adaptés (ESAT: Établissement et Service d' Aide par le Travail, MAS, Maison d' Acceuil Spécialisé,...).

Ma première situation est celle d'une mise en isolement de Mr B. Ce dernier à 20 ans, et est dans le service depuis un an du fait qu'il soit épileptique et ayant des troubles du comportement.
Il est 19h ce jeudi soir quand l'équipe medico éducative remarqueque Mr B cherche à se battre avec Mr G car leurs copines respectives s'étaient disputer le matin. Nous invitons alors Mr B à venir avec nous dans notre bureau pour que nous ayons une discussion avec lui, que nous comprenions ce comportement.
Il nous explique que Mr G à eu une mauvaise attitude envers sa copine le matin et qu'il voulait régler le différent avec lui.
Tout en essayant de le calmer,nous lui expliquons que cela n'est pas à faire, que s'il a un problème avec un résident, il vient nous voir et nous explique ses problèmes.
N'acceptant pas nos remarques, pensant que nous sommes contre lui, très énervé, ce dernier devient alors menaçant et violent,voulant frapper un éducateur, tout en nous insultant.
Nous décidons alors de le mettre en chambre d'isolement. Il s'agit d'un actethérapeutique, relevant d'une prescription médicale écrite , datée et signée.
Nous expliquons à Mr B les raisons de cette mise en isolement. Il ne s'agit pas d'une punition mais a pour but de le protéger ainsi que l'équipe soignante et les autres résidents du service.
Après deux heures en isolement, calmé et ne présentant plus de danger pour lui et autrui, il put réintégrer le service.
Je vaisalors voir Mr B pour discuter avec lui. Il me dit qu'il regrette ce qu'il a fait à l'équipe et à Mr G, que son attitude n'était pas correcte, qu'il veut s'excuser.

Analyse:

Nous pouvons voir que, malgré ses troubles et sa maladie, Mr B semble comprendre que ce qu'il a fait est grave, qu'il risque une exclusion du service.
Malgré que son attitude est inacceptable au sein d'une collectivité,comme nous lui avons rappeler, nous pouvons comprendre que vivre en collectivité n'est pas facile, qu'elle nécessite des contraintes que chaque résidents doit respecter (respecter les heures de repas, les heures de lever, de coucher, de toilettes...).
Cela doit être encore plus difficile pour lui car il vit depuis toujours en collectivité (il est épileptique depuis la naissance) et n'a jamaispu réellement grandir au sein de sa famille.
Par ailleurs, nous pouvons voir que Mr B a compris le but de cette isolement, qu'il ne s'agit pas d'une punition. Cela lui a permit de réfléchir sur ses actes.
Durant cette situation, j'ai pu observer l'attitude de l'équipe envers Mr B: calme, écoute, attention envers le patient mais fermeté envers des actes et des propos inacceptables.
L'équipe achoisit de voir Mr B rapidement pour casser son énervement. En effet, il a tendance a réagir violemment et ce n'est pas la première fois qu'il est au cœur de conflits avec d'autres résidents.

Questionnement:

Au regard de cette situation je me suis posé plusieurs questions:
Mr B a t'il vraiment conscience de ses actes?
En connaît il vraiment les conséquences?
Une telle attitude est ellecompatible avec un retour à domicile ou dans la société?
Est que notre intervention a eu un impact sur lui?
Qu'elle est la bonne attitude à avoir devant une telle situation?
La mise en isolement est elle la bonne solution?

Ma seconde situation se passe un vendredi soir.
Il est 18 heures lorsque plusieurs résidents nous alerte que Mme F à fait une chute dans la salle de bain lors de sa...
tracking img