Analyse des personnages de ruy blas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (629 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ruy Blas

Ruy Blas est le valet de Don Salluste. D’origine humble, orphelin et « né dans le peuple », son personnage possède toutefois toutes les qualités pour progresser dans la vie : il estintelligent, instruit, a de l’ambition sans être arriviste, a un goût profond pour la liberté et un don poétique proche du « génie ».

Pourtant, comme c’est le cas d’un autre héros, Hernani, Ruy Blassemble condamné à l’échec. En effet, il ne parvient pas à se relever de sa condition d’origine, qui contraste avec ses idéaux de réussite. La Préface évoque d’ailleurs des « marques de la servitude » quine se détachent plus de lui.

Une caractéristique importante de Ruy Blas est son amour pour la Reine, malgré leur immense différence de niveau social. C’est de là que découle le célèbre vers « verde terre amoureux d’une étoile ». Jamais il n’oublie d’où il vient, même lorsqu’il s’enflamme pour cette femme. En réalité d’ailleurs, l’échec de Ruy Blas va venir de ses propres failles, déchiruresintérieures : croire en une vérité et une sincérité politique, s’abaisser face à Salluste, jouer sur une fausse identité en dépit de la sienne propre… Ruy Blas, malgré l’aveu d’amour final, restecoincé dans sa condition sociale. Néanmoins, on note une évolution vers plus d’action tout au long de la pièce, et il finit par tuer Salluste de sa propre épée.

Don César de Bazan

Le véritable DonCésar est le cousin de Don Salluste et son opposé parfait.
Lui aussi est un Grand d’Espagne, donc un noble, mais il a dissipé toute sa fortune en menant une vie de plaisirs, et est devenu «aventurier », « spadassin », « un peu bohémien », ce que la Préface qualifie de « mélange du poète, du gueux et du prince ».

Dès sa première apparition d’ailleurs, on comprend à son accoutrement qu’il aété déclassé par rapport à son rang. Il apparaît essoufflé, vêtu de vêtements rapiécés, et surtout d ’un manteau appartenant en fait au Comte de Garofa.

Mais s’il paraît toujours jouer, s’amuser...
tracking img