Analyse des personnages du " le rouge et le noir "

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1586 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Rouge et le Noir ( Stendhal ) ; Analyse des personnages secondaires.
Madame Derville :

Elle a un lien tout particulier avec Mme de Rênal, qu’elle considère comme une « cousine ». Les deux amies se sont rencontrées au Sacré-Cœur.
 Note ; le Sacré-Cœur est un édifice religieux parisien majeur. ( On souligne la dévotion au cœur du christ).
Madame Derville représente la conscience moralequi s’oppose à l’amour. Elle est invitée à Verrières par Madame de Rênal qui sent bien qu’elle est entrain de faire une bêtise en se rapprochant de Julien. Elle compte sur son amie pour l’empêcher de faire des folies.
Julien voit en Madame Derville une amie. Il décide alors de faire découvrir aux deux femmes une partie de son paradis, une vue époustouflante depuis de grands précipices. Ilcherche à les impressionner sans compter qu’à cet endroit il ne se sent pas inferieur à leur rang, au contraire il est dans son élément, la nature.
• Page 74 ; « C’est sur les sommets de ces rochers coupés à pic, que Julien, heureux, libre, et même quelque chose de plus, roi de la maison, conduisait les deux amies, et jouissait de leur admiration pour ces aspects sublimes. »
Ce n’est que lors d’unpetit accrochage que le regard de Madame Derville envers Julien va définitivement changer. En effet, suite à une remarque, celui-ci lui jette un regard remplis de mépris. Madame Derville est apeurée par toute la haine que dégage ce personnage. Elle ne réalise pas que ce regard représente toute la haine que Julien éprouve envers les riches.
A partir de ce moment elle tiendra Julien à distance. Elleva devenir un obstacle entre les deux amants. A maintes reprises elle conseillera à son amie de rester au chaud à la place de sortir dans le jardin pour retrouver Julien. Madame Derville se doute bien que quelque chose se trame. Ce n’est que lorsque Mme de Rênal met immédiatement la nouvelle robe qu’elle a reçue pour plaire à Julien que nul doute devient possible.
• Page 101 ; « Elle l’aimel’infortunée ! »
Madame Derville va essayer de les tenir à l’écart voyant le danger se rapprocher de son amie Mme de Rênal.
• Page 114 ; « Le soir, au jardin, Madame Derville arrangea si bien les choses, qu’elle se trouva placée entre Mme de Rênal et Julien »
Voyant que tout ses conseils et efforts sont balayés par la détermination aveugle de son amie, Madame Derville quittera les Verrières. Ce départannonce l’élimination des scrupules de Mme de Rênal.
Note : Elle ne le déteste pas, elle voit la vois juste le fossé énorme entre Julien et Mme de Rênal dès le début. Cela dis elle verse quand même quelques larmes au procès de Julien, elle est touchée par cet élan de sincérité.
• Page 530 ; Madame Derville elle même avait son mouchoir sous ses yeux.
Elisa :

C’est la femme de chambre chezles de Rênal.
Elle a un contact tout particulier avec Mme de Rênal, elles se confient l’une à l’autre. Mais cette relation amicale va être chamboulée par l arrivée de Julien. En effet les deux amies sont amoureuses de Julien, et en amour on ne partage pas. Dans un premier temps Elisa va lui raconter ses malheurs et les sentiments profond qu’elle éprouve pour Julien. Ne se doutant guère du petitmanège de Mme de Rênal elle lui avouera même qu’elle lui a fait une demande au mariage et que Julien a refusé. Sa maitresse lui propose alors hypocritement de l aider à conquérir Julien. En effet Mme de Rênal va aller parler à Julien sachant pertinemment qu’il refuserai la main.

• Page 70 : « Le lendemain après le déjeuner, Mme de Rênal se donna la délicieuse volupté de plaider la cause de sarivale, et de voir la main et la fortune d’Elisa refusée constamment pendant une heure ».

Mme de Rênal savoure alors la défaite cuisante de son amie. Ce n’est qu’à ce moment qu’elle se rend compte à quel point elle aime Julien. Dès cet instant, les deux femmes deviendront ennemies et se bâteront bec et ongle pour l amour de Julien.
Voyant qu’elle n’obtiendra pas l amour du percepteur, et...
tracking img