Analyse des tableaux de flux de trésorerie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1933 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du tableau des flux de trésorerie

Gestion financière
Tables des matières

Introduction……………………………………………………………….P3

I) La notion de trésorerie et de flux de trésorerie………..…….….P3
A) La trésorerie……………………………………..……….….P3
B) Les flux de trésorerie…………………………….…….……P4

II) Le tableau des flux de trésorerie………………………….…….P4
A) Définition etavantages ………………………………….….P4
B) Analyse des différents flux..………………………….……..P5
C) Modalités de calcul……………………………..……….…..P6

Conclusion……………………………………………………….………..P7
Annexes………………………………………………………..………….P8
…………………………………………………………………….P9
Bibliographie………………………………………………………………P10

Analyse du tableau des flux de trésorerie

Introduction :
L’analyse des flux detrésorerie est une autre forme d’analyse financière, fondée sur les flux de trésorerie dégagés par la société. Cette analyse est complémentaire des autres approches.
L’objectif des tableaux des flux de trésorerie est de fournir une information sur la capacité de l’entreprise à générer des liquidités et sur l’utilisation qu’elle en a faite au cours de l’exercice écoulé. Ces tableaux tententchacun à leur façon de répondre au deux questions suivantes : comment l’entreprise dégage-t-elle de la trésorerie et qu’en fait-elle ?
Ils permettent ainsi de faire apparaître les causes de la variation de trésorerie
Il existe de nombreux tableaux de flux de trésorerie présentant des structures différentes.
Ils peuvent être établis a posteriori, à partir de documents comptables passés (ce qui est leplus souvent le cas), ou a priori en fonction d’une démarche prévisionnelle.
Le modèle de l’Ordre des Experts-comptables (l’OEC), inspiré du modèle publié par l’IASB et globalement repris par le Conseil National de la comptabilité, est un des plus utilisés.
Nous limiterons notre étude à ce tableau .Nous allons donc successivement expliquer les notions de trésorerie et de flux de trésorerie,puis présenter la structure et les modalités de calcul du Tableau des flux de trésorerie.

I) La notion de trésorerie et de flux de trésorerie

A) La trésorerie

La trésorerie est considérée comme un indicateur central pour l’analyse financière. Elle correspond aux disponibilités et à leurs équivalents. Leurs équivalents correspondent aux placements à court terme,très liquides, facilement convertibles en un montant connu de liquidités et dont la valeur ne risque pas de changer de façon significative.
(Exemple : les SICAV et FCP monétaires ou obligations acquises moins de 3 mois avant leur échéance, etc.)
L’analyse de l’évolution de la trésorerie permet d’apprécier la santé financière de l’entreprise. Ainsi, une entreprise qui génère régulièrement unetrésorerie importante est
en même temps solvable, rentable et apte à assurer son développement.
Selon l’OEC, le tableau des flux de trésorerie doit être issu des rubriques concernées du bilan et être considéré comme un document de synthèse. La trésorerie comprend l’ensemble des instruments financiers qui permettent à l’entreprise de gérer, sans prendre de risques significatifs, sesexcédents ou ses besoins de trésorerie à court terme.
Le calcul de la trésorerie nette s’effectue de la façon suivante :

Trésorerie active (Compte de caisse ; Compte à vue ; Comptes à terme et intérêt courus non échus qui s’y rattachent venant à échéance dans un délai maximum de trois mois après leur échéance ; les SICAV et SCP ;obligations acquises moins de 3 mois avant leur échéance.)

- Trésorerie passive (Soldes créditeurs de banques correspondant à des découverts temporaires et intérêts courus non échus qui s’y rattachent ; Compte courant avec des entreprises liées)

= Trésorerie nette

Précisions relatives à la trésorerie :
• Les effets escomptés non échus sont exclus du...
tracking img