Analyse dom juan a2 s1+2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dom Juan, Acte II scènes 1+2

I. Introduction :
Présentation de l’ouvrage :
Passage tiré d’une pièce de théâtre écrite par Molière et jouée pour la première fois en 1665.

Situation du passage :
Dom Juan a abandonné Done Elvire après l’avoir fait sortir d’un couvent et épousée. Sganarelle dresse le porteait de Dom Juan : libre penseur et épouseur de femmes. Ne pouvant s’attacher à aucunefemme, Dom Juan pense alors à se lancer dans une nouvelle aventure amoureuse : enlever une femme au cours d’une promenade en mer. Done Elvire survient alors, honteuse et indignée. Elle lui reproche le fait de l’avoir abandonnée. Elle invoque alors le ciel afin de se venger. Dom Juan, insensible, entreprend son enlèvement.

Contenu :
Une bourrasque renverse la barque de Dom Juan. Il est sauvé dela noyade par Pierrot. Ce dernier se vante de son exploit auprès de sa future femme, Charlotte, afin qu’elle ait une meilleure image de lui. L’effet est contraire, puisqu’elle va s’intéresser à Dom Juan (qu’elle n’a jamais vu auparavant). Ils se rencontrent, Don Juan essaie de la séduire, il lui demande sa main. Il jure alors de l’épouser.

Découpage :
Nous avons décidé de découper chaque scèneen 2 parties :
1. P.51-p.54 l.81 Pierrot se vante de son exploit
2. p.54-l.82- p.155 l.155 : Pierrot et Charlotte se font des reproches, Pierrot se sent mal aimé.
3. P.56 l.1 – p.59 l.60 : Dom Juan rencontre Charlotte et essaie de la séduire
4. p.59 l.61- p.61 l.133 : Dom Juan apprend qu’elle est fiancée et il fait tout pour la séduire.

Plan de la présentation :
Nous allons nousintéresser principalement aux personnages, à leurs relations. Nous allons ensuite analyser l’action, la manière dont Molière présente cette action. Nous allons ensuite nous intéresser aux éléments comiques, aux images et à la thématique.

II. Analyse

Personnages :
Pierrot : Paysan malchanceux : il a sauvé Dom Juan et Sganarelle, il a fait un acte héroïque. En s’en vantant, sa femme commence às’intéresser à Dom Juan

Charlotte : issue du milieu paysan, naïve, elle se prend d’intérêt pour Dom Juan même avant de l’avoir vu. Du fait de ses origines, sa beauté laisserait à désirer.

Dom Juan : Le héros de la pièce. Dans ce passage, il est totalement ridicule : premièrement, il se fait sauver par un paysan, un homme de condition sociale inférieure à lui. Deuxièmement, après avoir échappé àla mort, il ne prend pas le soin de remercier ceux qui l’ont sauvé (Pierrot et Dieu). Il va même jusqu’à demander la future femme de Pierrot en mariage.

Sganarelle : Valet de Dom Juan. Il obéit à son maître.

Relations entre les personnages :

Dom Juan-Pierrot :
Dom Juan considère Pierrot comme un simple paysan, un pauvre paysan, un moins que rien qui ne mérite rien. (fin 59) Il n’a aucunereconnaissance envers lui.
Pierrot- Dom Juan :
Dans sa description (53), Pierrot trouve que l’habillement noble de DJ est bizarre, compliqué, chargé. Il décrit l’apparence étrange en faisant beaucoup de comparaisons.

Entre ces deux personnages, il y a la notion de classe.

Dom Juan-Charlotte :
Il la perçoit comme une femme naïve, bête. Il lui donne des ordres (59), comme s’il s’agissaitd’un animal. Il lui fait donc subir une humiliation, ce qu’il n’aurait pas fait avec Don Elvire. Il se sert donc de sa supériorité.
Charlotte-Dom Juan
Elle est sous le charme de Dom Juan. Elle succombe à sa supériorité, l’élégance de son discours due à son éducation. Elle est consciente de la différence de classe et elle essaie d’adapter son langage. Pour lui, Dom Juan est la figure du princecharmant.

Pierrot-Charlotte :
Il essaie à tout prix de séduire Charlotte, mais il n’y arrive pas.
Charlotte-Pierrot :
Elle est désintéressée de Pierrot. Elle lui reproche de toujours lui sortir les mêmes mots. Elle ne l’aime pas, même si elle ne le fait pas ressortir explicitement.

Dom Juan-Sganarelle
Sganarelle est son valet. Il l’inclut dans ses plans, il ne lui ment pas. C’est son...
tracking img