Analyse dom juan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4730 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DOM JUAN [ Dom = dominus , le maître , Don = titre espagnol]
Présentation :
1665 = Tartuffe interdit. Dom-Juan pièce écrite dans l’urgence (difficultés financières )Il choisit le thème à la mode de D.J. ( il s’inspire de Tirso de Molina)
D.J. est une pièce de combat : M. reprend ses attaques contre les faux dévots : on retrouve les thèmes de la religion , de l’hypocrisie , de l’argent , desprivilèges de la naissance + le thème dominant de l’infidélité .
Contexte historique : le XVII = grd siècle religieux , siècle de la rigueur , janséniste ( morale chrétienne austère )
Contexte littéraire et artistique : le XVII = le baroque (liberté d’imagination, illusion , aux théâtre = pièces " à machines ") et le classicisme (régles des trois unités, bienséances)
Dom Juan est une piècebaroque, libérée des contraintes, ni unité de lieu ni unité de temps . Recours à tous les artifices notamment au merveilleux.
La pièce de Molière met en scène un libertin qui s’oppose à l’austérité religieuse

Le titre

Personnage éponyme donc il s’agit de l’histoire de D.J. , c.à.d. l’histoire d’un être amoral, infidèle .
Sous titre = " le festin de pierre "
Bizarre et énigmatique : oppositionentre " festin " connoté positivement ( fête) et " pierre "connoté + négativement .
Le titre Dom-Juan , laisse présager une pièce légère ( présentée par Molière comme une comédie)
Le sous titre oriente vers une autre interprétation : D.J. et sa destinée tragique .
On peut donc parler de pièce baroque et de tragi-comédie .


LES LIEUX

ACTE I : Lieu : intérieur : un palais
Scène 1
Lapièce s’ouvre sur un éloge étonnant du tabac . Il s'agit en fait d' un éloge paradoxal, c'est à dire l'éloge de quelque chose que l’opinion commune a tendance à condamner, c'est une pratique rhétorique que l'on retrouve tout au long de la pièce avec l'éloge de l'inconstance (I/2) et l'éloge de l'hypocrisie (V/2) faits par Dom Juan. Ici l'éloge paradoxal développé par Sganarelle, personnage comique,prend l'aspect d'un discours solennel ( cf. hyperboles , mouvement oratoire) mais un sujet anodin = solennité burlesque . Un boniment de foire adressé au public ( Vous) . Cette entrée en matière est une fausse exposition car les considérations développées par Sg. n’ont aucun lien avec la matière qu’il s’agit de présenter
Conversation qui a déjà commencé ; spectateur projeté dans une histoire encours .
Très vite la scène donne certaines informations - sur l’intrigue : il s’agit d’un conflit amoureux .
les personnages présents sont des valets qui connaissent parfaitement leur
maître ,l’un questionne (Gusman) l’autre informe : Sg. est celui qui sait . les questions portent sur le départ de D.J. ( homme
marié, noble , multipliant les preuves d’amour, passion si forte qu’il a tiré DonaElvire du couvent )
Pour Gusman , D.J. est un homme qui ne peut trahir : la réplique de Sganarelle doit éclairer Gusman et donner une première image de D.J. au spectateur .

PORTRAIT DE DOM JUAN PAR SGANARELLE (acte 1 scène 1)



Comment Sganarelle , en présentant son maître , dresse-t-il son propre portrait ? Cliquer sur la cible pour avoir la réponse développée et organisée
Scène 2Entrée en scène de D.J. (le couple D.J./Sg. restera en scène jusqu’au dénouement : seule exception II/1)
Quelques informations supplémentaires sur Sganarelle C'est quelque chose aussi à peu près de cela = peur du maître mais
Le bonhomme en est tout mortifié = sentiment de supériorité par rapport au valet ordinaire qu’est Gusman.
Eh! mon Dieu! je sais mon Dom Juan sur le bout du doigt : expressiond’une satisfaction naïve, celle du valet confident .
Remontrances de Sganarelle : je trouve fort vilain d'aimer de tous côtés comme vous faites : Sg. défenseur des valeurs sociales .Remontrances qui amènent la tirade de D.J.:

TIRADE DE L’INCONSTANCE (acte 1 scène 2)

Quels renseignements cette tirade apporte-t-elle sur le personnage en ce qui concerne les femmes ? Cliquer sur la cible...
tracking img