Analyse du comportement des touriste marocains vis-à-vis du tourismes national

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 52 (12905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du comportement des touriste marocains vis-à-vis du tourismes national

INTRODUCTION
• Domaine d’étude retenue :
Le tourisme est devenu un secteur très important et dynamique dans l'économie mondiale et en particulier pour les pays en développement. Sa croissance touche non seulement les activités liées au tourisme, mais aussi d'autres secteurs tels que le transport. Il permetégalement la création d'emplois.
Depuis les années soixante, le Maroc n'a cessé de développer sa stratégie dans le domaine du tourisme. Toutefois, depuis plusieurs années, l'image du Maroc correspondait uniquement à une destination balnéaire. Actuellement, le Maroc mise sur sa diversité naturelle et son patrimoine culturel afin de se maintenir dans un marché très concurrentiel. Ainsi, le pays tend àréinventer ses produits et à mettre en avant de nouveaux créneaux dont la montagne et le désert. Le Maroc vise également à développer son tourisme rural ainsi que des niches de Tourisme durable.
Le tourisme constitue une des activités majeures de l'économie marocaine. En effet, il représente environ 8% du Produit Intérieur Brut (PIB) et fournit plus de 320'000 emplois. En 2006, le nombre d'arrivéesinternationales de touristes s'est élevé à 6.6 millions: une augmentation de 12% par rapport à l'année précédente. Le Maroc s'est donc fixé des perspectives encore plus ambitieuses afin d'accueillir les 10 millions de touristes attendus pour 2010: doubler sa capacité d'hébergement et former plus de 72'000 professionnels dans les secteurs hôtelier et touristique. Selon la Fédération Nationale duTourisme, les performances touristiques sur le plan international, ainsi que l'importance prise par le secteur au sein de l'économie marocaine depuis dix ans (1er contributeur à la balance des paiements, deuxième contributeur au PIB national et deuxième créateur d'emplois), découlent directement de la volonté politique d'ériger le tourisme en priorité nationale.
Le Maroc, pays à haut potentieltouristique est conscient de ces enjeux, et le Département du Tourisme veille et veillera à ce que les professionnels du secteur intègrent la démarche « Qualité » dans les différents processus de commercialisation de notre produit touristique national.
• Problématique :
Le Maroc reconnaît actuellement un problème en ce qui concerne le tourisme interne suite aux voyages successifs des marocains cesdernières années à l’international puisqu’ils sont attirés de plus en plus par des offres qui leurs permettent de vivre l’aventure, la découverte de la nature, des lieux sauvages ainsi d’autres cultures.
Donc le Maroc doit mener ses performances pour améliorer ses différents piliers du tourisme.
Alors quelle sera la démarche à suivre afin de promouvoir le tourisme national au Maroc ?

Partie I1-1 Macro-environnement
Environnement démographique
Il y a plus d’une cinquantaine d’années, le Maroc était caractérisé par des niveaux élevés de mortalité et de fécondité. Cependant, depuis son indépendance et comme en témoignent plusieurs études, notre pays ne cesse de connaître des changements démographiques considérables. Ces études ont bel et bien démontré que le Maroc est entrédéfinitivement dans sa deuxième phase de transition démographique. En effet, et grâce à une amélioration de la couverture sanitaire et surtout à des programmes de vaccination, la mortalité marocaine a fortement diminué notamment chez les enfants. De son côté, le comportement procréateur des femmes qui était, autrefois, favorable à une forte fécondité est aujourd’hui en phase de changement continu en faveurd’un comportement caractérisé par une fécondité de plus en plus réduite.
Parallèlement à cette évolution, l’institution familiale au Maroc a subi d’importantes mutations démographiques et socio-économiques qui ont profondément affecté ses modes de vie, ses rôles et ses structures. Ces changements sont la conséquence de l’interface de plusieurs facteurs dont notamment l’urbanisation...
tracking img