Analyse du moche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1990 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse Théâtrale du Moche

Écrit par Marius von Mayenburg 
Mise en scène de Jacques Osinski

Biographie de Marius von Mayunburg 

C'est en 2007 que Marius von Mayunburg écrit la célèbre pièce de théâtre
Le Moche .Passionné par le verbe, Marius von Mayenburg choisit d'étudier la langue, la civilisation et la littérature de l'ancien allemand. Son cursus universitaire achevé, ildéménage à Berlin pour rentrer au conservatoire et étudier les techniques de l'écriture scénique auprès de Yaak Karsunke et Tankred Dorst. Très vite, il écrit ses premières pièces et notamment 'Feuergesight' (' Visage de feu') qui a été mise en scène par Jan Bosse au théâtre Kammerspiele de Munich. L'année suivante, c'est Thomas Ostermeier qui est inspiré par letexte et qui le monte à Hambourg. Cette mêmeannée 1999, la pièce obtient le prix Kleist et le prix de la Fondation des auteurs de Francfort. Le succès devient international puisque d'autres mises en scène de 'Feuergesight' ont lieu en Grèce, en Pologne et en Hongrie. Mariusvon Mayenburg rejoint l'équipe artistique de Ostermeier à la Baracke de Berlin et ne tarde pas à devenir une figure incontournable du théâtre contemporain allemand.Depuis le début du siècle, Marius von Mayenburg est associé au travail du prestigieux théâtre la Schaubühne à Berlin en tant qu'auteur, dramaturge et traducteur (notamment de Sarah Kane).

Metteur en scène

Née en 1968 , Jacques Osinski crée la compagnie La Vitrine en 1991 à l'occasion du spectacle L'Ile des esclaves de Marivaux. Suivront La Foi, l'amour, l'espérance d'Ödön von Horvathet Mademoiselle Else d'Arhur Schnitzler.En 1995, la compagnie crée La Faim de Knut Hamsun au Festival d'Alès. Le spectacle reçoit le Prix du Public et de la Jeune critique. Il est repris au Théâtre de la Cité Internationale à Paris, et en tournée.
C'est avec Sladek, soldat de l'armée noire d'Ödön von Horvath que la compagnie reçoit l'Aide au Projet de la DRAC Ile de France. Le spectacle est créé en 1997,aux 8èmes Rencontres Internationales de Théâtre à Dijon et repris au Théâtre de Gennevilliers en 1998. Cette même année, la compagnie La Vitrine entre en commission, subventionnée par la DRAC Ile de France. En 2000, elle crée Léonce et Léna de Georg Büchner à la Maison de la culture d'Amiens et en tournée.
En 2001, la compagnie est conventionnée par la DRAC Ile de France - Ministère de laCulture. Jacques Osinski est nommé directeur artistique. S'ensuivront plusieurs spectacles importants pour la compagnie : L'Ombre de Mart de Stig Dagerman (Maison de la culture d'Amiens, théâtre de l'Aquarium...), Richard IIde Shakespeare (Maison de la culture d'Amiens, CDN de Montreuil...). Dom Juan, créé en 2005 à la Maison de la culture d'Amiens puis au CDN de Montreuil et en tournée, marque untournant dans l'histoire de la compagnie. Son succès est tel qu'il est repris en 2006. Egalement en 2006, Le Songed'August Strindberg est joué au Théâtre de la Cité Internationale à Paris.
En janvier 2007, L'Usine du jeune auteur suédois Magnus Dahlström est créé au Théâtre du Rond-Point, à Paris, ainsi qu'à la MC2: Grenoble, au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines et au Forum culturel de Blanc-Mesnil.La pièce est jouée pour la première fois en France. La compagnie espère ainsi contribuer à faire connaître un auteur important.
Parallèlement à la création de spectacles, la compagnie agit en direction du public au travers de nombreuses rencontres, stages ou ateliers. Cet investissement atteint son point culminant en 2005 et 2006 avec la résidence de la compagnie au Forum culturel deBlanc-Mesnil. Jacques Osinski aborde également l'opéra. Il fait ses débuts avec Didon et Enée de Purcell, sous la direction musicale de Kenneth Weiss. Créé à l'automne 2004 dans le cadre du Festival d'Aix-en-Provence, le spectacle est repris au Festival en juillet 2006. Pour ce spectacle, il reçoit le prix Gabriel Dussurget lors de l'édition 2007 du Festival.
En octobre 2007, Jacques Osinski signe la...
tracking img