Analyse du personnage emma bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 6 (1404 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 3 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Après l’échec de l’instauration de la deuxième république, les écrivains de Second Empire s’opposent aux rêves idéalistes des romantiques. Cette nouvelle écriture réaliste s’attache à peindre la réalité fidèlement sans l’embellir. Gustave Flaubert, avec son chef-d’œuvre Madame Bovary, est l’un des chefs de file du roman à tendance réaliste. Madame Bovary raconte l’histoire tragique d’unemalheureuse héroïne victime de son imagination romanesque. Déconnectée de la réalité, Emma aspire vivre dans le monde de rêve dont parlent les romans qu’elle a lus dans sa jeunesse.
À travers le personnage romantique d’Emma Bovary, nous montrerons comment Flaubert réagit sévèrement contre les excès et l’aveuglement du sentimentalisme romantique.
Dans les lignes qui suivent, nous montreronscomment le personnage d’Emma Bovary incarne l’image d’une héroïne romantique. En premier lieu, nous verrons en quoi Emma est une idéaliste par sa passion pour la littérature sentimentale. Ensuite, nous montrerons de quelle manière Emma est une romantique par sa sensibilité excessive.

Dans Madame Bovary, Flaubert mène une critique sévère à l’égard de la littérature d’inspiration romantique. Enusant de l’ironie, l’auteur s’attaque aux banalités romantiques véhiculées par les lectures sentimentales d’Emma. Aux yeux de l’auteur, toute rêverie y est considérée comme un objet de naïveté et comme une illusion qui conduit au désastre.
Emma est une romantique par son goût immodéré pour la littérature sentimentale, «ces mauvais livres», selon sa belle-mère, l’influencent négativement et laconduisent finalement à sa ruine. Le temps qu’elle a passé au couvent a marqué sa vie. Ses années de jeunesse sont la source de toutes ses désillusions. Avec une âme rêveuse et trop sensuelle « comme elle écouta [...] la lamentation des mélancolies romantiques»1, Emma est une lectrice passionnée au point d’en oublier la réalité « étant de tempérament plus sentimental qu’artiste,»2. Ces lecturesromantiques induisent en erreur la jeune fille qui se nourrit de faux sentiments. Elle n’arrive pas à faire la distinction entre une œuvre d’art et la réalité. Trompée par l’image idéale que ces mauvais livres miroitent, Emma poursuit aveuglement l’éclair de cet amour qui brille d’un faux éclat.
Naïvement, Emma lit ardemment les romans de grands romantiques «Avec Walter Scott […], rêvabahuts, salle des gardes et ménestrels» 3. À la lecture de ces romances sentimentales, son imagination s’affole et son esprit s’adoucit « Elle avait lu Paul et Virginie et elle avait rêvé la maisonnette de bambous…»4. Avec innocence et sans mesure, l’adolescente s’enivre de pensées et de sentiments amoureux. Dans ces livres qui faussent la réalité et qui altèrent la raison, on y retrouve les excès derêve et le débordement de l’âme.
Emma s’enfonce dans un rêve illusoire, sa sensualité exagérée construit autour d’elle un monde fictif plein d’émotions ferventes « ce n’étaient qu’amour, amants, amantes […] trouble de cœur, serments, sanglots, larmes et baiser…»5. Ce monde de pleurs et de fausses joies va introduire Emma dans un songe éternel et sa courte existence ne sera que recherche derêves inaccessibles. Égarée et déchirée par des sensations incontrôlables, Emma ne distinguera plus le vrai du faux, elle ne vivra qu’en référence à ce monde mensonger qui bercera son cœur assoiffé d’amour absolu.
Influencée par ses lectures, Emma s’identifie au modèle idéal de ses héroïnes de romans qu’elle a lus. Son imagination se peuple de sensations fortes qui lui ouvrent les yeux sur descontrées nouvelles, là où la vie n’est que tendresse, volupté et plaisir «Pour en gouter la douceur, il eut fallu, sans doute, s’en aller vers ces pays à nom sonores…»6. Les romans l’inspirent, ils lui ont donné l’idée qu’on se marie à minuit sous les étincelles de clair de lune, et que la vie est faite de voyages et de valses dans les bras d’un homme qu’on aime. Emma est entièrement prisonnière...
tracking img