Analyse du produit fini

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1893 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du produit fini
Présentation
Du début de notre production jusqu'à son terme, nous avons attaché une grande attention sur le respect qualité des produits que nous devions fournir. Afin de contrôler les éléments du projet Jérôme Jehel. L’idée était d’utilisé des dossiers de fabrication pour chaque produit. Pour chaque étape de la production nous avions inséré un espace pour noter lesétapes de la fabrication de chaque élément. Mais, en dépit de nos efforts sur ce projet, ceci ne suffit pas, plusieurs anomalie peuvent surgir et contraindre à être insatisfait.
Pour suivre une démarche qualité, nous avions conclu qu’il était préférable d’analyser les exemplaires finis. Notre groupe a trouvé le moyen de lister les défaillances technique qu’il aurait pu avoir sur nos produitsfinis. Cette liste pourrait nous donner la possibilité de classer chaque imperfection par ordre d’importance, et pouvoir proposer des solutions.
Cette démarche qualité que nous développions, permet de montrer notre professionnalisme que nous avions enrichi au fil des années de notre apprentissage. Afin d’obtenir la satisfaction du client, notre groupe tiens à respecter les délais, la qualité, leprix et le service. En ce qui nous concerne, nous pouvons nous réjouir des remarques favorables qu’il a exprimées au sujet de notre travail. Cependant il ne nous paraît pas inutile de nous pencher sur les défauts de notre production et sur ce que nous pourrions apporter dans le futur pour les améliorer.
La démarche adoptée
Pour commencer, nous avons décidé aléatoirement de prélever dix desproduits finis que nous avions réalisé. Nous les avons numérotés de 1 à 10. Puis nous avons déterminé trois niveaux d’importance de défauts que nous avons traduits de cette manière :
Défaut seulement détectable par un professionnel : 1 point
Défaut mineur détectable par le client : 3 points
Défaut important qui risque d’engendrer un refus de la commande : 10 points
Puis chaque candidatsdu groupe a analysé les dix produits finis tirer au hasard. Nous avions chacun détecté des défauts différents, et nous nous sommes mis d’accord sur lesquels nous devions accorder une note d’importance. Notre groupe a construis un tableau avec chaque défauts commun que nous avions relevé, avec les nombres d’occurrences et les avis sur coefficient. Cela nous permet d’identifier deux critères dans lebut de classer les défauts.
Les résultats obtenus
Tableau des résultats
{draw:frame} {draw:frame}
Analyse des résultats selon la méthode de Pareto
La loi des 80/20, autrement dit la loi de Pareto, nous permet de déterminer visuellement les défauts sous forme de graphique. Cette manipulation est nécessaire pour intervenir sur les défauts les plus flagrants. La plus part du temps onremarque qu’environs 20% des causes répertoriées représentent à elle seules environs 80% des défauts causés.
Pour chacun des deux critères retenus, la méthodologie est la suivante :
Classement par ordre décroissant des résultats obtenus.
Calcul des pourcentages par défaut, puis des pourcentages cumulés.
Représentation graphique.
Détermination des problèmesreprésentant 80% des défauts en traçant un trait horizontal.
Critère 1 : nombre d’occurrences des défauts
Tableau d’occurrences avec graphique Pareto
_ {draw:frame} {draw:frame} _
Nous observons qu’à la lecture de ce graphique, on peut s’apercevoir que la règle des 80/20 n’est pas respectée. En effet, 4 causes sur 9 (soit 45% des causes : Pétouilles, Maculage, Format trop court,Vis-à-vis des pages) apportent environ 72% des défauts. Cela signifie qu’au vu de ces indications, aucune des causes ne sort du lot.
Critère 2 : avis sur coefficient d’importance
Tableau d’occurrences avec graphique Pareto
_ {draw:frame} {draw:frame} _
De nouveau, à la lecture de ce graphique, on peut s’apercevoir que la loi des 80/20 n’est pas rigoureusement respectée. En effet, 4 causes...
tracking img