Analyse du secteur laitier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 33 (8233 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE
Chapitre 1 : Les sources 3
Sources belges officielles 4
Sources belges semi-officielles 4
Sources belges documentaires 5
Sources belges presse professionnelle 6
Sources européennes semi-officielles 6
Sources mondiales semi-officielles 6
Chapitre 2 : Analyse du secteur laitier 8
MONDE 9
Aperçu de la production globale de lait 9
La production de lait de vache connaîtune croissance plus lente -le ralentissement de la croissance se poursuit en 2004 10
Les prix sur le marché mondial augmentent de façon considérable en USD - un euro fort neutralise en grande partie le redressement des prix 12
Les stocks augmentent 12
UNION EUROPEENNE 14
Augmentation des livraisons de lait 14
Extension UE : quotas alloués 16
La taille de l’exploitation laitière belgereste inférieure à la 17
moyenne UE 17
Production et consommation : le moteur fromage reste à un plus 18
faible régime 18
BELGIQUE 20
Nombre de vaches : en recul ! 20
Evolution du nombre de fournisseurs de lait en Belgique 21
Livraison de lait 22
Différences structurelles 22
Stabilisation du prix du lait 23
Achats ménagers : indicateur de la consommation de produits 24
Laitiers24
Qualité du lait : l’amélioration se poursuit 25
Prix : meilleur niveau en 2003 26
Importations et exportations 26
Qualité dans le secteur laitier 27
La qualité, de la tradition 27
Réglementation de la qualité 28
Qualité Filière Lait 29

INTRODUCTION

Ce n’est un secret pour personne: afin de construire et de maintenir nos os sains et solides, le calcium est important. Maissaviez-vous que la vitamine D est toute aussi importante? Cette vitamine permet à nos os de rester en bonne santé. Elle permet à l'organisme d'assimiler une plus grande quantité de calcium et à nos os de devenir ainsi plus solides.
L'alimentation joue un rôle très important dans l'atteinte de nos besoins en vitamine D. Il existe quelques sources naturelles de vitamine D telles que les poissonsgras, le foie ou encore le jaune d'oeuf. Ces aliments ne font toutefois bien souvent pas partie de notre alimentation quotidienne… Il ne faut pourtant pas chercher bien loin pour trouver un aliment riche en vitamine D. Le lait, cette boisson qui renforce nos défenses immunitaires, fournit près de la moitié de la vitamine D et le tiers du calcium dont les adultes ont besoin quotidiennement.
Letravail qui nous intéresse ici, traite ainsi d’un marché en constante évolution, régi par des normes très strictes en matières d’hygiène et de traçabilité : le secteur laitier.

Dans un premier temps, nous aborderons l’évolution du marché laitier au niveau mondial. Ensuite, nous analyserons le marché laitier européen. Par après, nous nous intéresserons plus particulièrement à notre petit pays, laBelgique. Enfin, nous nous intéresserons à la qualité « filière lait » et à l’hygiène du lait.

Chapitre 1 : Les sources

Sources belges officielles

Ministre des Classes Moyennes et de l’Agriculture
Avenue de la Toison d’Or, 87 (10ème et 11ème étage)
B-1060 Bruxelles
Téléphone : +32(0)2-250.03.03
Fax : +32(0)2-219.09.14
www.fgov.be

SPF Economie, PME, Classes moyennes et EnergieSquare de Meeus, 23
1000 Bruxelles
Tel: 02/506.51.11
Fax: 02/513.29.54
www.mineco.fgov.be

Ministère de la région wallone
Direction générale de l’agriculture
Avenue Bovesse,74
5100 Jambes
Tel : 081/33.11.40
Fax : 081/33.11.59

AFSCA – Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
WTC 3, 21ème étage
Boulevard Simon Bolivar, 30
1000 Bruxelles
Tel : 02/208.34.11www.afsca.be

Banque Nationale de Belgique
Boulevard de Berlaimont, 14
1000 Bruxelles
Tel : 02/221.21.11
Fax : 02/221.31.00
www.bnb.be

Sources belges semi-officielles

Févia
Avenue des Arts, 43
1040 Bruxelles
Tel : 02/550.17.40
Fax : 02/550.17.54
www.fevia.be

CBL – Confédération belge de l’industrie laitière
Hungaria Bulding
Vaartkom 31/02.02
3000 Leuven
Tel: 016/30.07.70
Fax:...
tracking img