Analyse du sonnet "a une passante" de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (933 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
        Le sonnet A une passante appartient aux tableaux typiquement parisiens, il est donc lié à l'inspiration de la vie. L'univers urbain offre à Baudelaire des sujets de description, de narrationmais aussi de réflexion. Mais ce poète du XIXème siècle ne reste pas extérieur au spectacle qu’offre la rue au quotidien, au contraire, il y participe à la recherche de rencontres décisives, en quêtede symboles qui font de ces spectacles et de ces rencontres les reflets d'un monde complexe, celui de la condition humaine, celui de sa propre vie et du monde auquel il appartient. En ce sens, chaquerencontre est importante. Le sonnet est construit sur un thème romanesque, nous étudierons tout d’abord la rencontre entre ces deux êtres, puis la réaction du poète face à l’apparition de cette femmeet enfin nous étudierons quels ont été les réféxions de cet homme troublé.

I. Le rencontre
        Cette rencontre se réalise dans un contexte sonore. Le contexte va être souligné par son aspectdéplaisant. C'est tout le vacarme de la rue moderne qui est exprimé d'abord:
    - par la personnification de la rue
    - par la distance entre le sujet "la rue" et le verbe "hurlait", comblé par laprésence de l'adjectif "assourdissante"
    - par deux hiatus (succession de deux voyelles appartenant à des syllabes différentes, ici "rue assourdissante" et "moi hurlait") qui sont, eux aussiévocateurs de vacarme. Il est important dès le premier vers de faire saisir que si la rencontre, la communication entre le poète et la passante ne passe que par le regard, c'est que la communication verbaleest impossible.

        La présence exceptionnelle de la passante est d'abord marquée par l'insistance que met le poète à souligner son allure par le rythme ample de la phrase qui s'étend surquatre vers et qui contient son portrait en mouvement. Le vers 2 est ponctué de façon à délimiter des groupes de longueur croissante et précède la régularité des vers 3 et 4. Dans le vers4, les quatre...
tracking img