Analyse du tableau "femmes au jardin"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (713 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L'œuvre que nous allons analyser est intitulée "femmes au jardin" et a été réalisé par Claude Oscar Monet en 1866. La toile fut commencé dans le jardin de sa maison de Ville-d'Avray et finie enatelier à Honfleur. Monet avait alors seulement 26 ans, c'est une des première oeuvres du maître. Il s'agit d'une peinture à l'huile d'une taille imposante : 255cm x 205cm, elle est actuellement conservéeau musée d'Orsay de Paris. "Femmes au jardin" est une représentation de la vie quotidienne : quatre femmes élégantes flânant dans un jardin ensoleillé. A l'époque, le monde entre dans l'âge industrielet la peinture européenne connaît une période d'intense créativité qui rompt avec l'académisme. De cette rupture naît de nouveaux courants artistiques, un de premier fut l'impressionnisme dont Monnetfut un des précurseurs.

Ainsi la scène représente 4 femmes, vraisemblablement bourgeoises, musardant dans un jardin. Le ciel est bleu, la scène parait très ensoleillé grâce à la représentationdes trouées de soleils à travers les feuillages et des effets d'ombres. Les quatre femmes paraissent détendues dans cette ambiance naturel fait de buissons fleuris, d'arbres feuillus et d'herbesépaisses. Au premier plan, nous voyons une jeune femme assise dans l'herbe au pied d'un arbre ,près d'une allée, sa robe blanche étalée autour d'elle. Elle tient une ombrelle et de l'autre main joue avec desfleurs multicolores. Au second plan, une femme tient un bouquet de fleurs laissant seulement apparaître ses grands yeux, une amie à coté la regarde pensivement. Une dernière, s'approche vivement d'unmassif de fleurs blanches, elle semble sur le point de cueillir l'une d'entre elles. La légèreté et le mouvement de cette femme participe à rendre ce tableau vivant.
L'arbre, au dessous duquel estassise la femme du premier plan semble être l'élément central du tableau et constitue un repère vertical naturel. La taille des femmes du second plan, constitue, quand à elle, un repère horizontal....
tracking img