Analyse eco

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (349 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 23/02/2010

Cette demande extérieure a une part beaucoup plus significative actuellement. Cela se traduit par les exportations.

4.4 1 L’équilibre des biens et services

Chez Keynes c’estéquilibre n’est pas une certitude.
Keynes contexte la loi de Say. Une partie du revenu est mise en dehors du circuit économique. La demande est en généralement insuffisante par rapport a l’offre. Ilfaut situé la demande en tant que point de départ du circuit macro éco. On essaye de jouer positivement sur la conso et l’investissement.
De plus, pour Keynes pas de dénominateur commun entre épargneet investissement. L’investissement est déterminé par le taux d’intérêt. Chez Keynes cette comparaison n’a de sens que si une première condition est remplie. Avant d’être influencé par le tauxd’intérêt le volume d’épargne est d’abord conditionner par ce qui reste du revenu après consommation. L’épargne ne peut pas être envisage comme une fonction univoque du taux d’intérêt. Il faut mettre encorrespondance l’épargne et l’investissement selon Keynes. L’épargne est générée par l’activité économique elle-même. On a dc un marché des biens et services jamais équilibré. Soit la demande estinsuffisante et dc le niveau d’activité ne permet d’assurer le plein emplois ds ce cas la le déséquilibre se caractérise par un sous emploi des facteurs de production. Pour résorber ce déséquilibreKeynes préconise une augmentation de la demande pour provoquer une augmentation de la production. Une deuxième déséquilibre : de type demande excédentaire. L’offre atteint la limite des capacités deproduction et dans ce cas cette demande excédentaire par rapport à la capacité d’offre va se traduire par de l ‘inflation. On a une demande excédentaire à laquelle les producteurs ne peuvent pasrépondre.
Chez Keynes ont a deux types de déséquilibre qui ne peuvent pas exister. Dans un cas on un déséquilibre de type chômage.

4.4.2  L’Etat et la politique contracyclique

Le taux...
tracking img