Analyse economique et historique dans les societes contemporaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7419 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse économique et historique des sociétés contemporaines
Sous la direction de Philippe Deubel
ISBN : 978-2-7440-7274-1

Chapitre 7 : Les différentes formes de structures sociales

Fiche 7.1 Éléments de sociologie. Objet et méthodes. Les grands courants

Dans nos sociétés, le choix du conjoint est libre, apparaissant purement individuel et étant d’ailleurs le plus souvent attribué auhasard, à la magie du coup de foudre amoureux. Pourtant, les enquêtes statistiques montrent que les couples réunissent le plus souvent des individus issus de groupes sociaux proches. De la même manière, on peut relier les pratiques culturelles, la réussite et l’échec scolaires… aux appartenances sociales. En dévoilant ces réalités souvent insoupçonnées, la sociologie met ainsi en avant lacomposante sociale de notre existence et de nos comportements. Mais la tâche du sociologue ne consiste pas seulement à établir ces constats, il cherche également à les expliquer ou les comprendre : comment rendre compte de ces régularités (et des exceptions) statistiques ? Si l’on reprend l’exemple du choix de conjoint, l’homogamie constatée peut être interprétée comme le résultat de contraintes qui pèsentsur les conditions de la rencontre ou de stratégies plus ou moins conscientes des acteurs sociaux. La sociologie est ainsi traversée par de fortes oppositions tant théoriques que méthodologiques, qui se traduisent par l’existence de différents courants d’analyse ; la définition même de la sociologie n’est d’ailleurs pas unique. Ces différentes façons d’envisager la sociologie sont apparues dès sanaissance au XIXe siècle. L’ambition de constituer la sociologie comme une véritable science est, en effet, d’emblée confrontée à d’importants débats autour de la spécificité de son objet et de sa démarche. Se mettent ainsi en place de grandes oppositions fondatrices qui divisent encore aujourd’hui les principaux courants d’analyse.

7.1 La naissance de la sociologie au XIXe siècle
L’essor dela réflexion sociologique apparaît comme le résultat d’une série de transformations décisives que connaît le XIXe siècle et qui avaient déjà ouvert la voie à quelques grands « précurseurs ».

7.1.1 La sociologie, conséquence de la modernité Le XIXe siècle est marqué par de profonds bouleversements qui affectent la société dans toutes ses dimensions. Ils suscitent des inquiétudes et de nouvellesreprésentations du social qui conduisent au développement de réflexions de nature sociologique.

© 2008 Pearson Education France – Analyse économique et historique des sociétés contemporaines

La sociologie comme réponse aux inquiétudes suscitées par la modernité L’essor de la réflexion sociologique se constitue autour de préoccupations essentiellement morales suscitées par l’effondrement del’ordre social et politique traditionnel. Les bouleversements politiques, d’abord, ont sapé les fondements traditionnels de la cohésion sociale – comme la religion – et ont conduit au développement de valeurs individualistes qui semblent rendre cette cohésion sociale plus problématique. Le contexte économique et social est également profondément transformé par les révolutions industrielles. Lesliens sociaux traditionnels s’affaiblissent. Au-delà de leurs divergences, les premiers sociologues ont en commun les mêmes interrogations sur cette modernité. Ils se demandent comment assurer la cohésion sociale dans ce contexte et reconstruire un ordre nouveau sur les vestiges de la société traditionnelle. De ce point de vue, les réponses apparaissent parfois très conservatrices. Robert Nisbet (LaTradition sociologique) a ainsi interprété la naissance de la sociologie comme une réaction de la tradition contre l’individualisme et le rationalisme des Lumières. Le contresens à éviter : ne pas confondre les différents sens d'individualisme Au niveau philosophique et politique, l’individualisme est la doctrine liée au libéralisme, qui consiste à ériger l’individu en valeur fondamentale et...
tracking img