Analyse financiere carrefour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2114 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse financière du Groupe Carrefour

Cours d’analyse financière Master 225 – Finance d’entreprise et ingénierie financière

Plan de l’analyse

I.

Présentation du Groupe Carrefour
a. Numéro deux mondial de la grande distribution b. Répartition du Chiffre d’affaire

II.

Stratégie du groupe
a. b. c. d. La culture client L’optimisation du positionnement géographique L’innovationAnalyse SWOT du groupe

III.

Analyse financière
a. b. c. d. e. f. Présentation des SIG Analyse de la croissance et des marges Analyse du BFR Analyse de la rentabilité Analyse de la liquidité Analyse de la structure financière

I.

Présentation du Groupe Carrefour
a. Le numéro deux mondial de la grande distribution

Pionnier de l’hypermarché, le groupe Carrefour est également présentdans d’autres formats de la grande distribution, essentiellement les supermarchés (Champion, G8, Gima…) et le maxi discompte (Ed, Dia, Promocash…). Le groupe Carrefour résulte de la fusion de Carrefour avec l’un de ses principaux concurrents, Promodès, en 1999 et est aujourd’hui n°1 Européen et n°2 mondial de la grande distribution avec 14991 magasins dans 30 pays. Forte de son assise en France(46% du CA), la marque a depuis quelques années pour relais de croissance l’expansion à l’étranger et notamment les pays émergents grâce à des acquisitions (Krasnodar en Russie, Hebei Baolongcanq an Chine) et de la croissance organique (ouverture en moyenne de 26 magasins en Chine) Depuis 1976, Carrefour a développé des marques de distributeurs au sein des diverses enseignes du groupe et sediversifie aujourd’hui vers les services non-alimentaires tels que Carrefour Mobile ou Carrefour home, qui ne sont pour l’instant que des marques d’appels, mais qui à terme ont vocation à pleinement participer à l’évolution des résultats du groupe.

b. Répartition du Chiffre d’affaire.
Du fait de la politique de croissance évoquée plus haut, aujourd’hui la répartition du Chiffre d’affaire du groupe estla suivante :

Cette répartition met bien en évidence la faible part des activités autres que la distribution alimentaire au sein du groupe. De même les enseignes de Maxidiscount en sont encore à leurs débuts, mais reflètent la volonté d’un grand groupe de s’adapter à la diversité du nouveau marché de l’alimentaire.

Comme indiqué ci-dessus, c’est toujours en France que la plus grande partiedu chiffre d’affaire est réalisée. Cependant, on peut aisément constaté que l’expansion au niveau mondial est en cours. Carrefour a en effet procédé de « proche en proche », partant de la France, puis de l’Europe pour arriver aujourd’hui à s’implanter en Asie et aux Amériques.

II.

Stratégie du groupe
a. La culture client

Tout au long de son histoire, le groupe a été caractérisé par uneforte culture client. En effet, Carrefour n’a eu de cesse que de capitaliser sur la connaissance client. La nouvelle donne imposée au marché de la grande distribution par la crise a obligé les marques à réagir. Ainsi, cela est passé par l’extension des gammes MDD et l’adaptation de l’offre au pouvoir d’achat en baisse. Tout ceci étant drivé au sein du groupe par une équipe dédiée à l’étude desbesoins des clients. Une autre constante chez Carrefour est la désir permanent de raviver la marque. Ainsi, le passage des enseignes Champion sous l’enseigne Carrefour Market rentre dans cette optique là. L’objectif étant finalement de capitaliser sur la force de frappe de la marque.

b. L’optimisation du positionnement géographique
Au sein du marché français, la marque est clairement établie aurang de leader depuis de nombreuses années. Ainsi, les efforts visent simplement à consolider cette présence. Cependant, sur les nouveaux marchés intégrés par Carrefour, la marque poursuit ses efforts au gré des évolutions du marché. Par exemple, si en Asie le département fusionacquisition est en pleine effervescence, ce n’est pas le cas en Italie ou en Espagne ou l’on a pu assister à des...
tracking img