Analyse financiere l'oreal groupe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DIAGNOSTIC FINANCIER : L’OREAL
Notre diagnostic financier portera sur le groupe l'Oréal. Nous avons choisi d'étudier la période 2008 à 2010 à partir des comptes consolidés. Ce groupe évolue sur le secteur des parfums et cosmétiques. Afin d'appréhender au mieux l'activité de l'Oréal, nous allons vous présenter la structure du marché mondial de ce secteur.
Introduction
Analyse du secteurL'industrie des cosmétiques comprend "tout produit destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain, en vue de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles" (Code de la Santé publique, article L.5131-1).
Le marché mondial est évalué à 144 milliards d'euros en 2010. La majeurepartie des ventes sur le marché mondial des parfums et cosmétiques est réalisée en Europe de l'Ouest (29%), en Amérique du Nord (21%) et au Japon (13%) qui sont aujourd'hui des marchés matures. Tous les industriels du secteur se sont tournés vers des marchés en fort développement : Europe de l'Est, Amérique Latine, Asie (hors Japon). Le Brésil, la Chine et la Russie sont parmi les 10 plus grosconsommateurs de cosmétiques. La Chine et l'Inde sont les moteurs de la croissance en Asie : alors que le marché mondial des cosmétiques de luxe a progressé de 14% entre 2004 et 2009, la hausse a atteint 52% en Asie. Les émergents (Chine, Brésil et Inde) concentrent aujourd’hui 53% de la consommation mondiale de produits cosmétiques et 87% de la croissance du secteur. Le marché mondial évolue et voit lespositions des grands groupes se conforter dans la grande distribution.
En 2008, le marché mondial a connu une croissance assez satisfaisante (+ 3%) compte tenu du contexte de crise mondiale, en revanche en 2009, le marché a connu une année particulièrement difficile, même si la croissance mondiale est restée positive (+ 1 %) grâce au dynamisme des pays émergents. Pour 2010, le secteur a reprisun rythme de croissance de plus de 4% très proche de son rythme historique à 5,5% connu entre 2004 et 2007. L'Oréal, hormis en 2008 et 2009 (taux croissance respectivement à 2,8% et -0,4%), a depuis 25 ans signé une croissance positive et bien supérieure à la moyenne mondiale (depuis 2005 croissance en moyenne à 6,2% vs 4,3%), (Annexe 1 : EVOLUTION de la CROISSANCE DU CA HT (2005-2010)).

Lemarché mondial est fortement concurrentiel et composé de grands groupes mais également d'entreprises moyennes fabriquant des produits d'origine végétale ou bio (Clarins, Nuxe) et des distributeurs (type Sephora) développant leurs propres lignes de produits. Les 10 premières entreprises mondiales captent + 50% du marché mondial : l'Oréal est au 1er rang, l'américain Procter & Gamble au 2ème rang,et l'anglo-néerlandais Unilever au 3ème rang, bien que ces 2 derniers aient diversifié leur activité sur des offres de produits d'entretien de la maison.
Nous avons choisi de faire un benchmark entre l'Oréal et Unilever, même si ni leur activité ni leurs résultats ne sont comparables à 100%. A données comparables sur l'activité parfums et cosmétiques, l'Oréal en 2009 a réalisé 17 473 millionsd'euro de chiffre d'affaires, Procter & Gamble 12 775 millions d'euro, et Unilever 11 846 millions d'euros.
Métiers de l’entreprise, portefeuille d’activités
Comme nous l'avons vu précédemment L’Oréal est le leader mondial de l’industrie des produits d’hygiène et de beauté. Le groupe dispose de 25 marques internationales d’origines culturelles diversifiées. Il s'est spécialisé dans 5 métiers: le soin du cheveu, le soin de la peau, la coloration, le parfum, le maquillage. Nous remarquons que l'Oréal a contrario de ses concurrents a conservé son cœur de métier (le soin du cheveu) et ne prévoit pas de se diversifier.
Les activités du groupe se divisent en 4 branches (Annexe 2 : CHIFFRE D'AFFAIRES PAR ACTIVITE):
* Les produits de luxe (Viktor & Rolf, Ralph Lauren…) qui...
tracking img