Analyse financiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4649 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
GESTION FINANCIÈRE.


Partie 1 Les concepts de base de l’analyse financière.
Chapitre 1 : Analyse des équilibres financiers
(1) Le bilan comptable.

Voir annexe 1 (Bilan).
Les provisions pour risques et charges viennent diminuer le résultat comptable.
L’actif d’une entreprise représente l’emploi des ressources, il montre comment ces ressources sont employées.
L’actif immobilisé c’estles bâtiments, le mobiliers… indispensables à l’entreprise pour son exploitation.
Les immobilisations financières sont l’argent que l’entreprise immobilise pour prendre des participations dans d’autres entreprises de manière stratégique.
L’actif circulant comprend les délais paiement client, le portefeuille action… tout ce qui ne reste pas dans l’entreprise.
(2) Le bilan fonctionnel
Voirannexe 2 (Bilan fonctionnel : pas aux examens ).
Le bilan fonctionnel présente le bilan d’une manière plus financière.


Construire un bilan d’après une balance comptable (Annexe 3).
Actif Passif
Emplois stables Ressources stables
Fond commerce 580000 Capital 213000
Frais Ets 92000 Prov risque 1000
Immo copr 140000 Amortissement 92000
résultat 30000
Actif circulantAmortissement immo 53000
Stock 69000 Prov actif 1000
Clients 34000 Dettes financières 435600
825600
Hors exploitation Dettes exploitation
autres créances 3141 Dettes fournisseurs 69000
VMP 14000 Dettes fiscales 7950
76950
Disponibilités 1000 Dettes hors exploitation
Dette IS 15000
Intérêts courus 4400

Concours bancaire 11191

933141 Total 933141Voir annexe 3.1.


1.4 Le bilan financier.
1.4.1 La liberté de retraitement.
Les bilans comptables et fonctionnels dont le cadre est législatif apportent un premier éclairage financier souvent jugé insuffisant par les analystes. De ce fait, les financiers et les banquiers opèrent des retraitements visant à améliorer la pertinence financière des bilans comptables et fonctionnels.
Laconstruction d’un bilan financier ne découle pas d’obligations législatives, il résulte d’usages que chacun est libre ou non d’appliquer en fonction de ses objectifs. Nous détaillerons ici 4 principaux titres de retraitements résultant d’une convergence des principales pratiques.
1.4.2 Les recommandations de l’OEC (ordre experts comptables).
- Concernant les comptes courants : dans le plan comptablele compte courant d’associé (somme que verse l’associé mais qui est non bloquée) est considéré comme hors exploitation. Dans une vision financière les comptes courant d’associés sont considérés comme actif ou passif de trésorerie.
- Les valeurs mobilières de placement : En finance elles sont considérées comme de la trésorerie si elles sont suffisamment liquides.
- Le fond de participation dessalariés : qui est considéré comptablement comme de la ressource durable, financièrement c’est des dettes d’exploitation.
1.4.3 Le retraitement des non-valeurs.
Une non valeur est une somme inscrite au bilan mais qui n’a aucune valeur. Les frais d’établissement en sont un exemple, mais aussi certains frais de R&D, charges à répartir sur plusieurs exercices, les écarts de conversion actifs pourle retraitement on impute sur les capitaux propres pour rester avec un bilan équilibré.
Les non valeurs correspondent à des charges ou des pertes latentes qui ont été passées à l’actif en vue d’un étalement de la charge. Les actifs ainsi constitués selon les règles du droit comptable n’ont aucune valeur financière et sont dépourvues de tout caractère de liquidité potentiel.
Exemple : soit lebilan de l’entreprise FINANCEBIEN qui présente les masse suivantes :
- Actif immobilisé : 50
- Actif circulant 70
- Capitaux propre 90
- Dettes 30
- Actifs sans valeur 10
Bilan comptable.
ACTIF PASSIF
Actifs immobilisés 50 Capitaux propres 90
Actif circulant 70 Dettes 30
120 120

Bilan financier.
ACTIF PASSIF
Actifs immobilisés 40 Capitaux propres 80
Actif circulant 70 Dettes 30...
tracking img