Analyse homa sweet home

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (311 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tout d’abord, il y a une certaine colère qui rôde sur les figures fictives du recueil de poésie Homa Sweet Home. Ainsi, cette vive émotion nous aide à comprendre lareprésentation de la violence qui est traduite par Patrick Lafontaine. Notamment, ce péché capital peut-être saisit par le mal physique et psychologique que vivent les personnagesdans le roman. En effet, la colère peut-être provoquée par des actes cruels visant à nuire. Enfin, nous pouvons apercevoir ce type de souffrance dans l’extrait suivant : «J’ai/senti la racine de la cruauté dans ma colonne de façon si/intense, si intime, que ça en devenait une évidence, une nécessité, une qualité — au même titre que le bien. »(p.37).De plus, cet extrait est amplifié par l’enjambement. Ce procédé musical met l’accent sur le mot « si». Nous ressentons alors l’intensité de ces actions immorales et à quelpoint cela le rend colérique. D’autant plus, pour mieux faire face à la colère que démontrent ces personnages, il faut comprendre le manque dans lequel ils habitent. Ainsi, lemanque que l’on ressent envers une personne ou un bien peut provoquer la frustration qui peut, par la suite, mener à la colère. En outre, dans le vers suivant : « rue saledonne-moi ce que je veux une place dans tes bras » (p.53) nous pouvons créer l’image d’une personne sans-abri qui recherche une maison. Ainsi, la personnification de la ruerajoute de l’ampleur. En quelque sorte, la rue refuse la satisfaction de sa demande en ne lui répondant pas. Cette réplique muette crée de la frustration qui entraîne la colère.Bref, le mal et le manque que vivent les personnages du livre nous démontrent qu’ils sont colériques. En somme, cette colère nous fait vivre la violence qui règne à Homa.
tracking img